.
dimanche, avril 14, 2024
.
Accueil A la Une Dialogue : les candidats dits « spoliés » sollicitent la reprise du processus électoral et la réintégration de Karim Wade

Dialogue : les candidats dits « spoliés » sollicitent la reprise du processus électoral et la réintégration de Karim Wade

par pierre Dieme

Les candidats dits « spoliés » invitent le Président Macky Sall à reprendre le processus électoral. Alioune Sarr qui a parlé à leur nom est venu largement sur leur invalidation par le Conseil constitutionnel.  

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Pour lui : « leur destin ne peut être confiné à des clés USB » qui sont pour la plupart inexploitables pour certains. À cela s’ajoute les doublons et des parrains qui ne figurent pas dans le fichier électoral. 

Le député Cheikh Abdou Bara Dolly s’est adressé aux candidats retenus qui n’ont pas voulu répondre à l’appel du Président. « C’est parce qu’ils ne sont pas des hommes de paix. »

Il ne manquera pas de dire aux gens qui pensent que les spoliés ne sont pas légitimes à dialoguer sur une date de la Présidentielle.  Il leur retorque :  » Nous les candidats spoliés tout notre parrainage compilé fait 2 millions. Alors comment on peut nous dire qu’on est pas légitime. On l’est et nous demandons  au Président de reprendre le processus pour une l’élection présidentielle inclusive ».

Me El Hadji Diouf  quand à lui s’est opposé à la loi d’amnistie annoncée par Macky Sall et demande la réintégration de Karim Wade et Rose Wardini. 

Fana CiSSE

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.