lundi, juin 17, 2024
.
.
Accueil A la Une Trafic international de cocaïne: Un fils d’Idrissa Seck arrêté !

Trafic international de cocaïne: Un fils d’Idrissa Seck arrêté !

par pierre Dieme

C’est un séisme pour Idrissa Seck et sa famille. Son fils, Abdoulaye Seck, a été arrêté pour trafic international de drogue, a appris E-Media. En effet, il fait partie de la bande qui a été interpellé par l’Ocrtis avec 18kg de cocaïne. Ce, après une opération rondement menée par les limiers de Dakar, Kaolack et Mbour. Dans cette moisson figurent aussi des titres de propriété foncière et des armes. Abdoulaye Seck, a été arrêté pour trafic international de drogue. Abdoulaye Seck et ses complices ont vu leurs plans de trafic de drogue compromis. Ils ont été appréhendés avec une cargaison de 18 kilogrammes de cocaïne, ainsi que divers équipements associés à leurs activités criminelles. Fils de l’ancien Premier ministre du Sénégal, Idrissa Seck, Abdoulaye Seck a été arrêté au poste de Keur Ayib (frontière gambienne) par les éléments de l’Office central de la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis).

Les investigations ont révélé l’existence d’un vaste réseau de trafic international de drogue, dirigé par Abdoulaye Seck et ses complices. Selon L’Observateur, outre la cocaïne, les forces de l’ordre ont également découvert un important lot de matériel destiné à être exporté vers des pays européens, comprenant des munitions, un kit de consommation de skunk, des titres de propriété foncière, une arme, du haschich, quatre (4) véhicules et du matériel de télécommunication. Une somme considérable d’argent en dollars et en livres sterling a également été saisie.

Toutes les personnes interpellées sont actuellement en garde à vue dans les locaux de l’Ocrtis à Dakar, et elles seront déférées devant la Chambre criminelle si les charges sont confirmées lors de l’enquête et de l’instruction en cours.

L’arrestation de Abdoulaye Seck fait suite à l’interception de huit (8) trafiquants de drogue au poste frontalier de Keur Ayib, impliquant une collaboration entre les forces de l’Ocrtis de Dakar, de Kaolack, de Mbour et de Dakar. Les autorités ont saisi une quantité impressionnante de cocaïne et des équipements destinés au trafic international de drogue, lors de cette opération qui faisait suite à des mois de surveillance et de collecte d’informations par les forces de l’Ocrtis de Dakar.
L’opération qui a permis de saisir 18kg de cocaïne, a été menée par les Services et Unités de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants de Dakar, Kaolack et Mbour. Un coup dur qui vient frapper le candidat déjà malheureux à la dernière présidentielle.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.