samedi, juillet 13, 2024
.
.

NGOR inconsolable pleure son fils Baytir FALL, décédé ce jeudi après-midi à Ziguinchor

par pierre Dieme

Baytir, plus connu sous le nom de El Hadj FALL, c’est le fils de cette Commune, appelée par ses habitants « la Gaza du Sénégal », qui avait ravi à son corps défendant la palme lors des violents heurts qui avaient opposé les paisibles natifs de cette belle commune dakaroise et l’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale entre le 18 et le 21 Avril 2023. Pour un litige foncier portant sur un terrain communal convoité par les gendarmes pour y installer une brigade digne de ce nom, les deux parties avaient instauré un dialogue assez tendu qui avait fini, hélas, par exacerber les tensions et mettre le feu aux poudres.

Alors que les populations partout au Sénégal et dans le monde musulman étaient occupées à célébrer la fête de la Korité après un mois de jeûne très éprouvant, une véritable Intifada avait fini par s’installer dans la commune, avec des combats d’une violence inouïe.

La répression qui s’ensuivit sera d’une cruauté extrême se soldant par un bilan incroyable, avec partout sur l’étendue du territoire communal des incendies, destructions, saccages de toutes sortes pour répondre aux tirs à balles réelles sur des populations aux mains nues, aux violences exercées jusque dans les domiciles envahis et gazés, les arrestations et tortures se soldant par un bilan particulièrement lourd en termes de victimes de blessures plus ou moins graves et, fatalement, de morts.

Les vidéos virales de ces tragiques évènements ayant transformé cette localité paisible en champ de ruines avaient fini de faire le tour du monde. NGOR panse encore ses blessures en comptant ses pauvres victimes de blessures très graves toujours sous traitement et priant pour ceux qui, comme El Hadji FALL, avaient pu bénéficier d’une mise en liberté provisoire après quelques mois de détention suite à leur inculpation des chefs de graves délits alors qu’aucun acte ne pouvait leur être reproché.

Rendu célèbre par une de ces vidéos le montrant extrait de son domicile et traîné dans les rues du village, battu, molesté et torturé avec une brutalité extraordinaire par une escouade de molosses, El Hadji FALL a subi en effet un supplice à nul autre pareil gravé malheureusement et à jamais dans les esprits.

L’enfant de NGOR avait pu être après son emprisonnement injuste évacué à l’étranger par sa famille pour des soins plus appropriés.

Il était revenu en meilleure forme mais apparemment les dégâts causés par les tortures subies étaient à ce point irréparables que tout espoir de guérison était devenu illusoire. Baytir s’est éteint après une hospitalisation à Ziguinchor où il s’était rendu avec des clients européens, le travail étant chez lui une seconde nature…

La dépouille sera acheminée par ambulance sur Dakar ce vendredi matin.

Paix à son âme. Les condoléances les plus sincères du pays à sa famille éplorée, à toute la population de Ngor, à sa communauté Baaye Fall ainsi qu’à la famille Layène du très saint Limamou Mahdi à laquelle il a tenu à confier le soin de le remettre entre les mains de son Seigneur et Maître.

Cheikh Koureyssi Ba

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.