mercredi, juin 19, 2024
.
.
Accueil A la Une Classement reporters sans frontières : le Sénégal gagne 10 places mais perd 13 points sécuritaires

Classement reporters sans frontières : le Sénégal gagne 10 places mais perd 13 points sécuritaires

par pierre Dieme

Reporters sans frontières a présenté ce vendredi, à Dakar, le Classement mondial 2024 de la liberté de la presse. Ainsi, le Sénégal a progressé de 10 points dans le Classement mondial 2024 de la liberté de la presse, se positionnant à la 94e place, mais surtout en perdant 13 points de son indicateur sécuritaire. Ce classement a été dévoilé par le directeur du bureau Afrique de l’Ouest de Reporters sans frontière (RSF), Sadibou Marone. Pour lui, le principal enseignement de ce classement 2024 pour le Sénégal est la baisse de 13 points de l’indicateur sécuritaire, avec arrestations, agressions et interpellations, suspensions de médias et coupures abusives d’Internet.

«Le rang augmente mais le score diminue C’est la raison pour laquelle RSF appelle les nouvelles autorités à faire de la sécurité des journalistes une priorité et à proposer une politique ambitieuse pour que la liberté de la presse soit respectée. Nous avons proposé la mise en place d’un mécanisme de protection des journalistes», a dit Sadibou Marone. Ainsi, il a appelé les autorités à garantir la sécurité des journalistes sur le terrain ainsi que la promulgation de la loi sur l’accès à l’information d’intérêt public.

S. Marone a également recommandé «une garantie de l’indépendance du service public de l’information qui, d’après lui, joue un rôle important dans le paysage médiatique et d’assurer une meilleure gouvernance de la publicité dans l’espace médiatique avec un organe de régulation doté de vrais pouvoirs de contrôle. La réaction du président de la République Bassirou Diomaye Faye en marge de la célébration de la liberté de presse semble être une réponse aux différentes requêtes. «La liberté de presse, véritable pierre angulaire des sociétés démocratiques, garantit que chaque citoyen reste informé, engagé, et participe activement aux débats essentiels qui façonnent notre avenir commun. Je réaffirme mon engagement à soutenir une presse libre et diversifiée, pilier indispensable de notre démocratie », a-t-il publié sur ses pages officielles.

Adja Khoudia THIAM DIENG 

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.