vendredi, juillet 12, 2024
.
.

Diplomatie en action : Dialogue stratégique entre l’UE et le Sénégal à Dakar

par pierre Dieme


Aux côtés du Premier ministre, Sonko, et de son directeur de Cabinet Mary Teuw Niane, le Président Diomaye a livré, ce lundi, le contenu de ses pourparlers avec le  Président du Conseil européen. Dans une déclaration conjointe, les deux hommes ont mis l’accent sur les perspectives de la coopération entre le Sénégal et l’Union européenne. «Nous voulons bâtir un partenariat repensé, rénové et fécondé par une vision partagée d’un ordre international plus juste et reflétant les réalités du monde actuel», a exposé Diomaye au sujet de la «dynamique novatrice» que son régime entend «imprimer» aux relations avec les bailleurs de fonds. Sur ce, il dira avoir évoqué avec son hôte de «la réduction graduelle du déficit budgétaire» comme priorité sur lequel les amis et partenaires du Sénégal sont invités à accompagner son gouvernement. «Elle passera par l’amélioration de la qualité des dépenses publiques, une fiscalité plus efficace pour une meilleure mobilisation des ressources intérieures. Un mécanisme de paiement de impôts là où se créée les richesses et une lutte contre les flux financiers illicite», s’est engagé le chef de l’Etat. « La coopération est dense et multiforme mais ensemble nous voulons un partenariat repensé, rénové et fécondé par une vision partagée d’un ordre international plus juste et reflétant les réalités du monde actuel. Un partenariat adapté aux mutations et apte à soutenir la dynamique novatrice que nous voulons imprimer à nos relations », a indiqué le chef de l’Etat sénégalais. »

Le Président Faye a également salué l’engagement du Président Michel en faveur de l’inclusion de l’Afrique dans le G20.
En évoquant les priorités nationales telles que l’industrialisation endogène, les infrastructures économiques et la réduction du déficit budgétaire, le Président Faye a appelé les investisseurs européens à contribuer à la prospérité du Sénégal.

La réduction graduelle du déficit budgétaire est aussi une priorité pour le Gouvernement. Et pour le Président, « elle passera par l’amélioration de la qualité des dépenses publiques et une fiscalité plus efficace avec un mécanisme de paiement de l’impôt là où se crée la richesse et une lutte sans relâche contre l’évasion fiscale. Les investisseurs européens dont les entreprises ont des compétences avérées dans ces différents secteurs sont les bienvenus. Ensemble, nous voulons faire plus et mieux pour renforcer l’amitié et la coopération sénégalo européenne. Ma disponibilité sera constante pour œuvrer avec les partenaires européens dans ce sens.​ »

Falilou MBALLO

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.