mercredi, juin 19, 2024
.
.
Accueil ActualitésPolitique Trouille, énervement face à la presse : La stratégie d’échec de Macky…

Trouille, énervement face à la presse : La stratégie d’échec de Macky…

par admin

Macky Sall qui voulait ravir la vedette, a vu sa communication capoter sur tous les plans. Entre énervement, peur, ambiguïté, l’analyste politique Babacar Dionne en conclut que le chef de l’Etat qui ne maîtrisait pas son sujet, était mal à l’aise devant les journalistes.  

« Macky Sall n’a pas été précis sur beaucoup de questions, a d’emblée fait savoir l’analyste politique Babacar Dione. Selon lui, le malheur est que pendant plus de deux heures de temps, les gens ont vu qu’il y a eu plus de flou dans des interrogations aussi essentielles par rapport au troisième mandat, au droit de manifester et surtout par rapport à la bonne gestion de nos ressources.

Par rapport même à la forme du débat avec les journalistes durant toute la conférence de presse, Le journaliste souligne que Macky Sall n’a pas été ouvert. « On a l’impression qu’il avait une mine renfrognée. Soit, il n’était pas à l’aise dans cet exercice, qu’il ne maîtrisait pas son sujet ou les questions étaient assez frustrantes pour lui », constate M. Dione.

Poursuivant, Babacar décèle également que le chef de « l’Etat était agressif, offensif par moments. La mine qu’il dégageait ne montrait pas qu’il était vraiment concerné. »L’autre chose est qu’à chaque fois que les journalistes posaient une question délicate, il se mettait hors de lui.  C’est le cas de la question sur la structuration et les conflits internes à l’Apr où il accuse le journaliste de manquer de respect à l’endroit de son parti.

Ce qui est totalement faux puisque, avance-t-il, les Sénégalais ont fait le constat de cette guéguerre qui indispose impliquant de hauts responsables du pays, à savoir des députés, membres de parlement africain et des directeurs de société. « Les Sénégalais attendaient qu’il siffle la fin de la recréation. S’y ajoute la manière dont il a répondu aux questions de Cheikh Diaby de la 2stv (lolou ay lep là), de Babacar Fall de la Rfm, entre autres.

Le journaliste de soutenir que Macky Sall n’était pas à l’aise avec des journalistes qui l’acculaient. Ce qui donne une mauvaise image d’un président de la République prêt à en découdre avec des journalistes qui posent des questions qui ne l’arrangent pas, dit-il.

 

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.