.
dimanche, avril 14, 2024
.
Accueil A la Une L’Unacois Jappo rejette la loi d’amnistie et réclame une indemnisation pour les dommages subis lors des manifestations

L’Unacois Jappo rejette la loi d’amnistie et réclame une indemnisation pour les dommages subis lors des manifestations

par pierre Dieme

L’Unacois Jappo rejette la loi d’amnistie annoncée par le chef de l’Etat. Selon les membres de l’organisation, cette loi risque de compromettre tout espoir de réparation pour les investisseurs ayant perdu leur bien lors des manifestations entre 2021 et 2024.
 
« Des stations de service et des boutiques ont été saccagées et brûlées. Ce sont des pertes énormes estimées à des centaines de millions. C’est une situation déplorable et nous le fustigeons parce que depuis 2021, il y a eu beaucoup de pertes dans le secteur privé », a dit Mamadou Dieng, secrétaire général de l’Unacois Jappo lors d’une visite à la station-service saccagée le 9 février dernier à Touba.
 
« Nous interpellons l’Etat pour qu’il fasse un inventaire par rapport aux pertes parce que nous savons que l’investissement privé doit être garanti par l’Etat du Sénégal. Aujourd’hui, ce sont des Sénégalais qui ont investis beaucoup de millions et qui ont subi des préjudices. Avant d’amnistier ces faits, on doit réparer ces torts », a-t-il déclaré sur la RFM.
 
L’Unacois Jappo réclame à l’Etat de faire un inventaire pour que ceux qui ont été impactés par rapport aux manifestations soient indemnisés.

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Moussa Ndongo

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.