.
dimanche, avril 14, 2024
.
Accueil A la Une Loi d’amnistie – Mimi Touré : « Le pardon doit venir des victimes et de leurs familles, et non de l’État… »

Loi d’amnistie – Mimi Touré : « Le pardon doit venir des victimes et de leurs familles, et non de l’État… »

par pierre Dieme

Le pardon revient aux victimes…

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

« La réconciliation ne doit pas être une excuse pour effacer les responsabilités et les faits, mais plutôt un processus fondé sur la vérité et la reconnaissance des délits. La politique appelle à reconstruire les liens intergénérationnels et la confiance entre les jeunes et les personnes âgées… La réconciliation nécessite de comprendre les responsabilités, de rechercher la vérité et de donner la parole aux victimes et à leurs parents…

Le pardon doit venir des victimes et de leurs familles, et non d’une décision d’amnistie de l’État… Mais avant d’y arriver, oui, il faudra qu’on sache les responsabilités. Et ce n’est pas en effaçant tout ça, en l’enterrant. Une loi d’amnistie c’est des faits. Aujourd’hui, il faut quand même qu’on situe les responsabilités, savoir qui a tort, qui a raison avant de pouvoir pardonner.

Ce sont les victimes et leurs parents qui pardonnent, ce n’est pas l’État qui vient et dit on efface tout et on s’en va. Ça ne fonctionne pas comme ça. Un État de droit répond aux aspirations de justice de tous les membres de la société et particulièrement des victimes« , a soutenu Mme Touré.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.