dimanche, juillet 21, 2024
.
.

Mairie Dakar plateau 11 conseillers municipaux dénoncent la gestion du maire Alioune Ndoye

par pierre Dieme

Onze conseillers municipaux (Pape Diouf TAXAWU DAKAR, Baba Toure CPJE, Mohamed Diallo TAXAWU PLATEAU, Yandé Diop SUQALI SOPI, CHEIKH Ngom conseiller TAXAWU DAKAR, Matar Samb conseiller PDS, Mame Fagueye Diop conseillère TAXAWU DAKAR, Ndèye Thiam Samb conseillère APR, Assane BIssichi conseiller PVD, CHEIKH Sall conseiller BEUG SA REW, Absa Diop conseillère TAXAWU DAKAR) ont dénoncé à travers un document la gestion de la mairie de Dakar Plateau par le maire Alioune Ndoye. « Profitant de l’appel des autorités à un élan patriotique d’entraide avec l’arrivée de la pandémie planétaire que constitue la Covid-19, le maire de la commune de Dakar-Plateau, Alioune Ndoye, avait commencé à distribuer de manière partisane des aides à ses affidés. Une posture que nous, Conseillers Municipaux, avions en son temps dénoncée, tant dans son caractère sélectif, que dans son approche non-inclusive, car n’ayant requis aucune concertation préalable, avec le Conseil municipal, en parfaite violation des règles. Plus grave encore pour masquer sa non réactivité par rapport à la pandémie, le maire, dans une mise en scène savamment orchestrée, a mis sur le compte «lutte contre la Covid 19 » des actions traditionnelles de la mairie, entre autres la distribution d’aide alimentaire traditionnellement et annuellement accordée aux populations durant le mois de ramadan, des secours alloués aux chrétiens durant les fêtes de Pâques, des médicaments alloués annuellement aux postes de santé et des produits de désinfection donnés par les comités de santé du plateau » soulignent les conseillers contestataires. Ces derniers ajoutent dans leur diatribe qu’ « en début de semaine, au cours d’une cérémonie, le maire Alioune Ndoye dans une théâtralisation délibérément menée a lancé à nouveau, ce qu’il nomme «des opérations de distributions d’appui aux populations de Dakar Plateau».


très remontés, les conseillers municipaux contestataires notent qu’ « à l’analyse de ce geste, nous nous rendons compte que le montant alloué aux populations, dont il est dépositaire du mandat est infime comparé à la « générosité légendaire » dont Alioune Ndoye fait montre vis-à-vis de l’Etat et de son chef. Comment un maire peut mobiliser 300 millions pour la Force Covid 19, au moment où les populations de sa commune font face à des difficultés multiformes ?». « Cet élan de charme est exclusivement motivé par des calculs lugubres au détriment des populations de Dakar-Plateau, charité bien ordonnée commençant par soi-même, nous, dépositaires du vote des populations de Dakar-Plateau, nous nous offusquons de cette approche indigne de notre premier magistrat. Aujourd’hui, le nombre d’individus infectés par la Covid 19 s’accroit dans la commune, à une vitesse inquiétante, des familles entières endeuillées et mises en quarantaine sont laissées à leur propre sort au moment où les contrecoups du « semi-confinement » se font ressentir dans les familles. Avant de jouer au généreux inopiné, Alioune Ndoye gagnerait a plus centrer son action dans la gestion des problèmes des populations du Plateau comme le veut du reste l’esprit de la décentralisation au lieu de vouloir engraisser l’état central qui lui a transféré des compétences et des fonds de dotation » fustigent les conseillers.

Le Témoin

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.