.
mercredi, mai 22, 2024
.
Accueil A la Une Absence de Grâce présidentielle lors du 4 avril et de la Korité : les raisons dévoilées

Absence de Grâce présidentielle lors du 4 avril et de la Korité : les raisons dévoilées

par pierre Dieme

Au Sénégal, il est de coutume que le président de la République accorde des grâces aux détenus à l’occasion de diverses festivités telles que la fête de l’Indépendance, la Korité, la Tabaski et le Nouvel An. Cependant, cette année, cette tradition n’a pas été respectée ni lors du 4 avril ni à la fin du Ramadan.

Dans son édition de ce jeudi, le quotidien Wal Fadjri, s’intéressant à cette question, avance que les détenus éligibles, répartis dans les 37 prisons du Sénégal, ont été oubliés par le Président Bassirou Diomaye Faye.

Cependant, une source judiciaire contactée par le journal refuse de s’alarmer. « Il vient d’arriver », justifie-t-elle dans les colonnes de Walf. « Il n’a pas encore tous les dossiers. Peut-être qu’il souhaite procéder à des vérifications sur les personnes éligibles à la grâce. Il veut être prudent, ce qui est normal. »

Normalement, la liste des détenus graciés pour le 4 avril est publiée la veille. Cependant, le 3 avril dernier, Bassirou Diomaye Faye avait prêté serment mais n’avait pas encore formé son gouvernement.

Quant à la Korité, bien que l’équipe gouvernementale soit en place, la plupart des ministres, dont le Garde des Sceaux (Ousmane Diagne), responsable des grâces, n’ont pas encore pris officiellement leurs fonctions.

La dernière mesure de grâce remonte au 30 décembre dernier, où elle avait concerné 1372 prisonniers.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.