.
mercredi, avril 17, 2024
.
Accueil A la Une Le serment du Président Bassirou Diomaye Faye « Devant Dieu et devant la Nation sénégalaise »

Le serment du Président Bassirou Diomaye Faye « Devant Dieu et devant la Nation sénégalaise »

par pierre Dieme

L’entrée du Président élu dans le Centre des Expositions, à Diamniadio, était marquée par une haie d’honneur formée par des représentants de diverses institutions. C’est alors que le Président du Conseil Constitutionnel, figure emblématique de l’État de droit, s’est levé pour accueillir le Président Bassirou Diomaye Faye.

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

À 11h 10 mn, le Président du Conseil constitutionnel Mamadou Badio Camara ouvre la séance et demande au chef du greffe de lire la décision proclamant les résultats de l’élection de la présidentielle du 24 mars 2024.

Une lecture qui s’est déroulée dans une atmosphère empreinte de gravité et de respect des traditions républicaines. Le moment tant attendu est arrivé lorsque le 5e Président du Sénégal fraîchement investi (44 ans ) est monté sur l’estrade pour prêter serment devant la nation.

Debout devant l’Assemblée, le chef de l’Etat a prononcé le serment avec solennité, jurant avec la main droite de respecter et de défendre la Constitution ainsi que les lois de la République, de servir le peuple sénégalais avec intégrité et dévouement.

« Devant Dieu et devant la Nation sénégalaise, je jure de remplir fidèlement la charge de Président de la République du Sénégal, d’observer comme de faire observer scrupuleusement les dispositions de la Constitution et des lois, de consacrer toutes mes forces à défendre les institutions constitutionnelles, l’intégrité du territoire et l’indépendance nationale, de ne ménager enfin aucun effort pour la réalisation de l’unité africaine », a-t-il déclaré.

Une fois le serment prononcé, le Président du Conseil constitutionnel a remis au Président sénégalais les insignes de sa nouvelle fonction, symboles de l’autorité et de la responsabilité qui lui incombent désormais.

Dans son discours d’investiture, Bassirou Diomaye Faye a exprimé sa gratitude envers le peuple pour la confiance placée en lui, tout en rappelant l’importance de la justice, de l’égalité et de la dignité humaine dans l’exercice de ses fonctions. Il a promis de travailler sans relâche pour relever les défis auxquels le pays est confronté et pour réaliser les aspirations de chaque citoyen.

La cérémonie s’est conclue par des acclamations et des vivats, signes de l’adhésion populaire à cette nouvelle étape de la vie démocratique du pays.

Fana CiSSE

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.