mardi, juin 25, 2024
.
.
Accueil A la Une Le PR Bassirou Diomaye Faye à la FIARA: « Nous ambitionnons de faire de l’agriculture, le fer de lance de notre économie…

Le PR Bassirou Diomaye Faye à la FIARA: « Nous ambitionnons de faire de l’agriculture, le fer de lance de notre économie…

par pierre Dieme

Le président de la république Bassirou Diomaye Faye, après bien visite au niveau des Stands au CICES à l’occasion de la foire internationale de l’agriculture et de l’élevage (FIARA), s’est adressé aux acteurs. Une visite riche au regard des potentialités découvertes au terme de la visite. Bassirou Diomaye Faye apprécie cette richesse et cette diversité agricole qui, exploitées, peuvent sortir le pays d’une certaine dépendance alimentaire.

 

« Je sortais toujours triste de cette foire lors de mes précédentes visites au regard du potentiel qui ne pouvait être exploité. Je salue l’organisation de cette édition de la FIARA. Mais nous avons dit que notre mandat doit être marqué par la souveraineté. C’est pourquoi je réitère que ce rendez-vous est donc important car, nous permettant de voir l’horizon des possibilités et ce qui est réalisable », indique le président Bassirou Diomaye Faye qui rassure les acteurs de l’agriculture et même de l’élevage, de son engagement à être aux côtés des acteurs. Le prix des engrais, rassure le chef de l’Etat, qui connaît bien le secteur, sera à portée des agriculteurs.

 

À en croire le président de la République, le prix de l’engrais va non seulement baisser, mais aussi avec une très grande disponibilité. D’ailleurs, la transparence, sera au rendez-vous. « Nous avons impliqué les forces de sécurité pour que les subventions et intrants, reviennent aux bénéficiaires. Mais tant qu’on dépende des aléas et des caprices de l’international, on aura des difficultés liés à la souveraineté alimentaire. L’objectif est de faire de l’agriculture, le fer de lance de notre économie… » a déclaré le chef de l’exécutif devant les exposants qui l’ont accueilli et lui ont manifesté leur espoir.

 

Le chef de l’Etat rappelle qu’il a instruit pour une concertation large avec tous les acteurs. « Il ne s’agit pas d’écouter simplement les services et autres, mais aller sur le terrain rencontrer les coopératives et impulser une dynamique inclusive en donnant la parole aux populations. Il est important, au delà de la révision de la loi agro-sylvopastoral, d’auditer les programmes ».

Cheikh Sadibou Fall

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.