mardi, juin 25, 2024
.
.
Accueil A la Une Le gouvernement s’active pour concrétiser la baisse des prix

Le gouvernement s’active pour concrétiser la baisse des prix

par pierre Dieme

Selon le ministre de l’Industrie et du Commerce, les concertations sont en cours et les nouvelles mesures seront annoncées dans les prochains jours ou semaines.

Va-t-on vers la baisse imminente des prix des denrées de première nécessité, patiemment attendue par les « gorgorlus » ? En tout cas, le compte à rebours est lancé si on se fie au ministre de l’Industrie et du commerce. Pour Sérigne Guèye Diop, dans les prochains jours ou au plus les prochaines semaines, la baisse des prix des denrées sera effective comme annoncé par le président de la République Bassirou Diomaye Faye.

La baisse des prix des denrées annoncée par le Président de la République Bassirou Diomaye Faye sera chose faite dans les « prochains jours, voire les prochaines semaines », a dit hier, mardi 21 mai 2024, le ministre de l’Industrie et du commerce Sérigne Guèye Diop, en marge de la célébration de la Journée mondiale de la métrologie célébrée chaque année le 20 mai. A l’en croire ; le gouvernement travaille avec « sérieux et sérénité ».

Se voulant rationnel, le ministre et ancien maire de Sandiara laisse entendre que depuis un mois, le Premier ministre Ousmane Sonko mène des « concertations au niveau national avec l’ensemble des acteurs, notamment les importateurs, les exportateurs, le patronat, les boulangers entre autres ». Et cet après-midi (hier), dira-t-il « je rencontre le Club des investisseurs Sénégalais. Et je puis vous dire que les promesses du Président Bassirou Diomaye Faye seront tenues ».

Le ministre de l’Industrie et du commerce Sérigne Guèye Diop d’ajouter: «Dans les prochains jours, voire prochaines semaines, l’Exécutif va annoncer les nouvelles mesures ». Pour l’instant, « nous sommes en train d’écouter, d’analyser et de revoir toutes les données à notre possession », a-t-il fait savoir.

Parlant de la métrologie, il admettra qu’ily a fort à faire à ce niveau en ce sens qu’à chaque fois que les services effectuent des descentes dans les marchés et boutiques, « on se rend compte que le calibrage, l’étalonnage pose problème ». A présent, dira-t-il : « Il s’agit de mieux communiquer surla protection du consommateur, sur la qualité des produits et sur l’environnement ».

Jean Pierre MALOU

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.