.
mardi, mai 21, 2024
.
Accueil ActualitésPolitique La coalition Diomaye Président s’est retrouvée, hier, pour faire le suivi des recommandations sorties de la rencontre de King Fahd. Il a été question de changer la dénomination de la coalition en enlevant le mot «Diomaye». Selon les indiscrétions, il s’agit de ne pas «personnaliser» la coalition, mais de lui attribuer une «dimension nationale». Il a été retenu, confie-t-on, que les leaders vont faire des propositions pour une nouvelle dénomination et les envoyer «le plus rapidement possible». Cette rencontre a été présidée par Aïda Mbodj, présidente de la Conférence des leaders, en présence de Mary Teuw Niane et Abass Fall, alors que Bassirou Diomaye Faye et Ousmane Sonko étaient absents, tout comme Mimi Touré qui est «en voyage». Bés Bi a appris que Aïda Mbodj a tancé certains leaders présents dans la salle qu’elle a qualifiés de «transhumants venus après la victoire». Et elle a été on ne peut plus claire devant plus de 230 leaders de Diomaye Président : «Certains sont là en face de moi. Mais il faut une opposition qui s’oppose et un pouvoir qui gouverne.» Les transhumants sont avertis ! Une prochaine rencontre est prévue en mai prochain en présence de Diomaye Faye ou de Sonko.

La coalition Diomaye Président s’est retrouvée, hier, pour faire le suivi des recommandations sorties de la rencontre de King Fahd. Il a été question de changer la dénomination de la coalition en enlevant le mot «Diomaye». Selon les indiscrétions, il s’agit de ne pas «personnaliser» la coalition, mais de lui attribuer une «dimension nationale». Il a été retenu, confie-t-on, que les leaders vont faire des propositions pour une nouvelle dénomination et les envoyer «le plus rapidement possible». Cette rencontre a été présidée par Aïda Mbodj, présidente de la Conférence des leaders, en présence de Mary Teuw Niane et Abass Fall, alors que Bassirou Diomaye Faye et Ousmane Sonko étaient absents, tout comme Mimi Touré qui est «en voyage». Bés Bi a appris que Aïda Mbodj a tancé certains leaders présents dans la salle qu’elle a qualifiés de «transhumants venus après la victoire». Et elle a été on ne peut plus claire devant plus de 230 leaders de Diomaye Président : «Certains sont là en face de moi. Mais il faut une opposition qui s’oppose et un pouvoir qui gouverne.» Les transhumants sont avertis ! Une prochaine rencontre est prévue en mai prochain en présence de Diomaye Faye ou de Sonko.

par pierre Dieme

La coalition Diomaye Président s’est retrouvée, hier, pour faire le suivi des recommandations sorties de la rencontre de King Fahd. Il a été question de changer la dénomination de la coalition en enlevant le mot «Diomaye». Selon les indiscrétions, il s’agit de ne pas «personnaliser» la coalition, mais de lui attribuer une «dimension nationale». Il a été retenu, confie-t-on, que les leaders vont faire des propositions pour une nouvelle dénomination et les envoyer «le plus rapidement possible».

Cette rencontre a été présidée par Aïda Mbodj, présidente de la Conférence des leaders, en présence de Mary Teuw Niane et Abass Fall, alors que Bassirou Diomaye Faye et Ousmane Sonko étaient absents, tout comme Mimi Touré qui est «en voyage». Bés Bi a appris que Aïda Mbodj a tancé certains leaders présents dans la salle qu’elle a qualifiés de «transhumants venus après la victoire». Et elle a été on ne peut plus claire devant plus de 230 leaders de Diomaye Président : «Certains sont là en face de moi. Mais il faut une opposition qui s’oppose et un pouvoir qui gouverne.» Les transhumants sont avertis ! Une prochaine rencontre est prévue en mai prochain en présence de Diomaye Faye ou de Sonko.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes