jeudi, juillet 25, 2024
.
.

Conseil départemental de Tivaouane: plainte contre Seynabou Gaye Touré devant l’Ofnac

par pierre Dieme
C’est le vice-président du Conseil départemental de Tivaouane, Alioune Fall, qui a saisi d’une plainte l’Office national de la lutte contre la fraude (OFNAC) contre sa patronne, la présidente de l’institution Mme Seynabou Gaye Touré, pour détournement de fonds. Il dénonce « certaines pratiques » de sa présidente qui, selon lui, « est
dans des activités très louches concernant la gestion des fonds du Conseil départemental de Tivaouane». Une dénonciation à l’endroit de Mme Seynabou Gaye Toure, pour : « détournement de Fonds et conflit d’intérêts ». Il explique que « Le Conseil départemental de Tivaouane a signé une convention de financement avec une structure
de financement du nom de SUNUCOM. Pour la mise en œuvre de la convention, le Conseil a décaissé 15.000.000 FCFA, pour une durée de 16 mois à l’issue desquels les 15.000.000 FCFA devaient retourner dans les caisses du Conseil ; la convention est arrivée à terme et aucun franc n’a
été restitué ». Aussi de poursuivre : « Le Conseil et la Présidente refusent de se prononcer sur cette affaire. À cet effet, j’ai adressé une correspondance à qui de droit pour avoir les
exemplaires de la convention, du procès-verbal d’attribution des prêts et des marches du Conseil départemental. Hélas, à ce jour, je n’ai pas reçu de réponse malgré le recourt que j’ai adressé au préfet du département de Tivaouane». Sur le
conflit d’intérêt, le vice-président de l’institution Alioune Fall se veut catégorique : « La présidente et des conseillères ont bénéficié de ces prêts, créant ainsi un conflit d’intérêt». Il parle aussi de « fraude dans la mesure où des conseillers
départementaux sont attributaires de marchés du Conseil.départemental en violation flagrante des textes régissant le fonctionnement des collectivités locales».
(Le Témoin)

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.