.
samedi, avril 20, 2024
.
Accueil ActualitésSociété Bambey: Les étudiants de l’université Alioune Diop décrètent une grève illimitée

Bambey: Les étudiants de l’université Alioune Diop décrètent une grève illimitée

par pierre Dieme

L’enseignement supérieur va renouer avec les perturbations. La coordination du Syndicat autonome de l’Enseignement Supérieur (SAES) de l’université Alioune Diop de Bambey, située dans la région de Diourbel, entame une grève illimitée à partir de ce lundi. Ses membres appellent à la cessation de toutes activités pédagogiques et administratives. Et ce, jusqu’à satisfaction de leurs revendications.
Les enseignants grévistes réclament de « meilleures conditions de travail, la mise en place du Conseil d’administration de l’université, une transparence dans la gestion des affaires de la cité, entre autres », lit-on dans un communiqué.

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Il y’a une semaine la Coordination du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) de l’Université d’Alioune Diop de Bambey avait observer un débrayage, le 31 janvier suivi d’une assemblée générale. Entre autres point de points, ces enseignants demandaient la mise en place du Conseil d’administration de l’université, le raccordement de l’électricité dans les deux amphithéâtres, l’installation de l’éclairage, la finalisation du processus de recrutement pour remplacer certains enseignants partis à la retraite, l’amélioration des conditions de travail et du cadre de vie dans cette université et le paiement intégral des sommes dues pour le Fonds d’impulsion à la recherche pour 2021.

Ces enseignants rappellent, par ailleurs, que : « la présence de l’enseignant chercheur, responsable du cours du démarrage d’une épreuve d’examen, est une obligation. Toute autre acte contraire à cette disposition constituerait une violation des textes et règlements ». Une assemblée générale d’évaluation est prévue le mercredi 8 février.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.