mardi, juin 25, 2024
.
.
Accueil ActualitésInternational Visite officielle : Le chef d’État sénégalais renforce les liens diplomatiques avec le Nigéria et le Ghana

Visite officielle : Le chef d’État sénégalais renforce les liens diplomatiques avec le Nigéria et le Ghana

par pierre Dieme

Le Président sénégalais, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, poursuit son agenda diplomatique en visitant le Nigéria et le Ghana. Ces déplacements visent principalement à consolider les liens historiques entre le Sénégal et ses « voisins », ainsi qu’à renforcer la coopération bilatérale et l’intégration au sein de la CEDEAO. Après les étapes de la Mauritanie, de la Gambie, de Guinée Bissau et de la Côte d’Ivoire, qui ont été un véritable succès, le Chef de l’Etat a quitté Dakar, ce jeudi matin, pour se rendre au Nigéria et au Ghana où il doit effectuer une visite de travail et d’amitié, respectivement les 16 et 17 mai 2024. Le chef de l’État sénégalais démontre une nouvelle fois la place de choix qu’occupe le continent africain dans ses priorités, conformément aux orientations déclinées dans le Projet pour un Sénégal souverain, juste et prospère.

D’après le communiqué du bureau d’information gouvernemental (Big) lu à Dakaractu, à travers cette série de visites au Ghana et au Nigéria, le Président Diomaye Faye cherche à réchauffer la coopération avec ces deux pays qui pèsent lourd sur le continent africain. Les relations bilatérales sont excellentes, et ils jouent un rôle important dans le renforcement de la coopération entre les pays membres de la CEDEAO. Le secteur pétrolier et gazier est un domaine clé de leur collaboration, avec le Sénégal s’inspirant de l’expérience nigériane pour développer son industrie. Avec le Ghana, le Sénégal entretient également des relations solides. Les deux pays partagent des liens politiques étroits et jouent un rôle important dans le renforcement de la coopération au sein de la CEDEAO.

Le Big n’a pas manqué de rappeler que : « Le Sénégal et le Nigeria entretiennent d’excellentes relations bilatérales que leurs dirigeants respectifs ne cessent de consolider. La grande commission mixte Sénégalo-nigériane qui a tenu sa première session en 1995 à Lagos. » Le contenu local au cœur des relations entre le Sénégal et le Nigéria dans le secteur pétrolier et gazier Ces dernières années, les échanges entre Dakar et Abuja se sont fortement concentrés sur le domaine des hydrocarbures.

Pour développer son industrie pétrolière et gazière, en mettant l’accent sur le contenu local, le Sénégal s’est inspiré de l’expérience nigériane. Cela se concrétise par un protocole d’accord entre l’Agence nationale de surveillance du contenu local du Sénégal (CNSCL) et le Conseil nigérian de suivi du développement du contenu local (NCDMB), visant à approfondir le contenu local dans le secteur pétrolier et gazier sénégalais. Les relations commerciales renforcent également les liens entre Dakar et Abuja.

Le Nigéria reste le principal fournisseur de pétrole brut du Sénégal, représentant 99,9% des importations totales de ce produit. En 2022, le Nigéria était l’un des principaux fournisseurs du Sénégal en Afrique, avec un montant estimé à 331,2 milliards FCFA. Dans la zone CEDEAO, Abuja conserve sa position avec 68,7% des exportations vers le Sénégal. Il est également important de souligner que le Nigéria reste un client significatif pour le Sénégal, avec des exportations estimées à 16,3 milliards FCFA en 2022, contre 12,2 milliards en 2021.

Dakaractu

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.