vendredi, juillet 19, 2024
.
.

Retrouvailles famille libérale: Un Comité d’initiative porté sur les fonts baptismaux

par pierre Dieme

Le Comité d’initiative du pôle libéral de concertation qui regroupe plusieurs partis, mouvements et personnalités d’obédience libérale du Sénégal a fait face à la presse ce mercredi 13 mars, au Radisson Blu.

Modou Diagne Fada et ses camarades, qui souhaitent réunir la famille libérale, ont porté sur les fonts baptismaux ce cadre de concertation des libéraux et démocratique dans le but de conserver le pouvoir. Un cadre, selon Modou Fada, « ouvert à tous les libéraux« .

Les libéraux du Sénégal veulent rester au pouvoir et sauvegarder les acquis démocratiques. Face à la presse hier, Modou Diagne Fada, Serigne Mbacké Ndiaye, Oumar Sarr et Cie entendent se positionner pour la recomposition politique.

Le Cadre de concertation des libéraux et démocrates s’est réuni hier mercredi. Une nouvelle plateforme qui regroupe des organisations d’obédience libérale et qui vise à «sauvegarder les acquis démocratiques» et à «rester au pouvoir le plus longtemps possible». L’Alliance pour la République Apr a été représentée par Thérèse Faye Diouf. Tous les autres sont des anciens du Pds. Il s’agit de Modou Diagne Fada, Oumar Sarr, Abdoulaye Baldé, Abdou Khafor Touré, Mamadou Lamine Keïta, Serigne Mbacké Ndiaye, entre autres. Constat : le Pds n’était pas représenté. Pour les libéraux, l’avenir du Sénégal ne peut pas se construire de façon durable sans eux. «L’ambition de ce cadre est de travailler à la réalisation de l’unité de la famille libérale»

, a dit Modou Diagne Fada. Le Cadre de concertation des libéraux et démocrates se positionne pour la recomposition politique en vue. «Nous allons naturellement soutenir les candidats libéraux ou le candidat libéral», a dit Fada. Un autre combat qui les tient à cœur, c’est de combattre «le populisme et la dictature de la pensée unique».

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.