mardi, juin 25, 2024
.
.
Accueil A la Une Retrait du Président du CMS : Le conseil de Me Bamba Cissé au Président Bassirou Diomaye Faye…

Retrait du Président du CMS : Le conseil de Me Bamba Cissé au Président Bassirou Diomaye Faye…

par pierre Dieme

Le débat sur le retrait du chef de l’Etat du Conseil supérieur de la magistrature (CMS) s’est invité, ce jeudi 6 juin, à la conférence organisée par les étudiants de la Faculté des sciences juridiques et politiques (FSJP) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et d’anciens détenus politiques au Centre international de commerce extérieur du Sénégal (Cices). Me Bamba Cissé a donné son avis sur la question.

L’avocat a rappelé les propos de Montesquieu sur la séparation des pouvoirs. D’après Me Bamba Cissé, « il ne voulait pas parler d’une séparation parfaite, il voulait parler d’une collaboration mutuelle des pouvoirs« .

« On parle de la présence du Chef de l’État au Conseil supérieur de la magistrature, mais cette présence n’est pas politique, elle est dans l’organigramme, c’est dans la normalité. Si sa présence était politique et qu’il puisse avoir la possibilité, selon son bon vouloir, d’influer sur la justice, de nommer à des postes, là on ne serait pas d’accord. Mais c’est aussi pour éviter le gouvernement des juges… Lorsqu’on veut changer un pays, on doit être dans les principes et non pas à phagocyter des textes« , a-t-il-soutenu.

Avant de poursuivre : « Il ne faut pas laisser ces derniers décider en Conseil supérieur de la magistrature… Pour moi, que le Président de la République sorte du Conseil supérieur de la magistrature, c’est une grosse erreur. Il faut qu’il reste et qu’il ne politise pas le Conseil. Et là, on l’attend du Président Bassirou Diomaye Faye, car c’est un technocrate. Il est dans les rails et je sais qu’il ne peut pas dérailler… Mieux, le Premier ministre Ousmane Sonko est plus que dans les principes« .

Khalil Kamara

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.