.
samedi, avril 20, 2024
.
Accueil A la Une Rétablissement du droit des travailleurs: Aminata Touré plaide pour une réforme du Conseil supérieur de la magistrature.

Rétablissement du droit des travailleurs: Aminata Touré plaide pour une réforme du Conseil supérieur de la magistrature.

par pierre Dieme

En conférence de presse conjointe, ce 9 février avec la Frapp et plusieurs organisations de travailleurs de différentes sociétés du pays, l’ancienne ministre, Aminata Touré a après avoir écouté ces dernières apporté son soutien et sa compassion dans leurs luttes respectives pour leur rétablissement dans leurs droits. A en croire Aminata Touré, les travailleurs rencontrent des difficultés énormes et et font face à des injustices qui méritent une attention particulière de la part de l’Etat. Elle a, à cet effet, plaidé pour une réforme du Conseil supérieur de la magistrature pour mieux gérer les questions sociales et d’équité.
 
« Le Conseil supérieur de la magistrature doit être ouvert aux représentants des travailleurs, aux jeunes et aux femmes pour mieux faire face aux problèmes des travailleurs », a-t-elle annoncé.
Pour elle, il incombe à l’Etat d’assumer ses responsabilités et de faire en sorte que le droit des travailleurs soit respecter. 
« Si l’Etat voulait que les arriérés de salaire soient payés aux travailleurs, ils les seront (…) l’Etat de droit n’est pas que de la théorie, il faut qu’on est une conférence du travail pour restaurer cette injustice. Dans un Etat de droit, c’est inacceptable», a confié Aminata Touré. Elle a évoqué les contentieux des travailleurs de la Sotrac, de la biscuiterie Wehbe, Matforce, les ASP entre autres. 
En ce qui concerne d’ailleurs l’agence de la sécurité de proximité, l’ancienne député croit que plusieurs manquements sont à relever dans les problèmes que rencontrent les Asp.
« L’agence devait à cette heure être formalisée pour être une force de proposition (…) les salaires sont aujourd’hui dépassés, les 50000 FCFA datent de 10 ans. Il faut que les travailleurs soient intégrés comme des agents de l’Etat pour relever le niveau de précarité», a expliqué la responsable politique qui ambitionne de conquérir la magistrature.
 
Face aux différents collectifs de travailleurs de société, Aminata Touré s’est également prononcée sur la gestion foncière qui selon elle mérite d’être revue. Pour Aminata Touré, Il est fondamental de mettre en place une commission nationale de gestion du domaine foncier qui soit décentralisée pour une gestion transparente du domaine national.
 
La responsable politique s’est désolé des lenteurs sur la livraison de l’hôpital de Gandiaye avec un investissement de 600 milliards FCFA.

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Dakaractu

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.