samedi, mai 25, 2024
.
.
Accueil ActualitésSociété Projet pétro-gazier Gta : Le Sénégal et la Mauritanie révisent les termes de l’accord

Projet pétro-gazier Gta : Le Sénégal et la Mauritanie révisent les termes de l’accord

par pierre Dieme

L’Etat du  Sénégal et celui de la Mauritanie ont organisé, ce mardi, en collaboration avec Oxfam et l’Osidea, un dialogue parlementaire de haut niveau, autour du Projet pétro-gazier  baptisé Grand Tortue Ahmeyim (Gta), pour améliorer la compréhension des termes de l’accord de coopération entre les deux pays, dans le cadre dudit projet, discuter des risques et impacts environnementaux et des stratégies de migration, entre autres.


Le projet, communément appelé Gta, a des réserves de gaz offshore qui sont estimées à plusieurs milliards de mètres cubes, et sa phase de production est prévue en 2022. Dans le contexte de démarrage prochain de la phase de production du projet gazier Gta, les deux Etats veulent renforcer la dynamique partenariale entre les deux pays, par les deux Parlements. 
Les objectifs de ce dialogue sont, d’après le document rendu public par les organisateurs, de promouvoir la création d’un cadre permanent et inclusif de concertation entre les parlementaires du Sénégal et de la Mauritanie autour du projet Gta, Afin d’explorer toutes les opportunités de consolider les synergies entre les parties prenantes des deux pays.

Ce dialogue a pour objectif spécifique de partager les informations actualisées sur les projets Gta, notamment dans le contexte de pandémie de la Covid-19, en termes d’enjeux, de défis et d’opportunités, améliorer la compréhension des termes de l’accord de coopération entre le Sénégal et la Mauritanie dans le cadre dudit projet. Discuter des risques et impacts environnementaux et des stratégies de migration, échanger sur les enjeux des réformes en termes de contenu local et identifier des opportunités pour les secteurs privés des deux pays.
Et, enfin, discuter de la mise en place d’un cadre multi-acteurs pour le suivi des recommandations issues de ce dialogue.           .
A souligner que le représentant de l’opérateur Bp Sénégal a réaffirmé que le premier baril est attendu en 2023.

Seneweb

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.