.
mercredi, mai 22, 2024
.
Accueil A la Une Moustapha Diop de Walf : on risque de passer de « RTS, Radio télévision Sall » à « RTS, Radio télévision Sonko »

Moustapha Diop de Walf : on risque de passer de « RTS, Radio télévision Sall » à « RTS, Radio télévision Sonko »

par pierre Dieme

Moustapha Diop, journaliste à Walf TV, a émis de vives critiques à l’égard de la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (RTS) pour son traitement des nouvelles autorités, selon ses observations récentes. Diop a souligné une présence excessive des images de ces autorités sur les écrans de la télévision publique, une pratique déjà reprochée aux prédécesseurs des actuels dirigeants.

« Ce que les médias publics, comme la RTS, font depuis quelques jours ne correspond pas du tout à ce que nous attendons d’eux. Je l’ai déjà mentionné ici : ce qu’ils font actuellement pour Diomaye Faye, c’est similaire, sinon pire, à ce qu’ils faisaient pour Macky Sall. Si nous les laissons continuer sur cette voie, nous n’aurons plus la RTS, Radio Télévision Sall, mais plutôt la RTS, Radio Télévision Sonko. Vous pouvez même ajouter Diomaye à cela, car si Diomaye et Sonko permettent à la RTS de continuer à agir ainsi, les Sénégalais ne leur pardonneront pas, » a déclaré Moustapha Diop.

Il a également ajouté : « En effet, ils ont bénéficié de plus de passages télévisés en une semaine qu’ils n’en ont eu depuis la création de leur parti en 2014. Cela indique clairement que ce que la RTS a fait avec Macky Sall, elle a l’intention de le reproduire avec le président Diomaye Faye et Sonko, et si ces derniers laissent passer cela, les Sénégalais ne leur pardonneront pas. »Cependant, Moustapha Diop, a précisé qu’il ne pouvait pas entièrement blâmer Diomaye Faye et Sonko pour la situation actuelle de la RTS. « Je ne peux pas reprocher à Diomaye Faye et à Sonko ce que la RTS fait actuellement, car en regardant les responsables qui sont à la RTS et les décisions prises au niveau de la hiérarchie, on ne peut pas les blâmer pour tout cela. Diomaye Faye et Sonko ont trouvé la situation telle qu’elle est. Ils n’ont encore pris aucune décision concernant la RTS, c’est pourquoi on ne peut pas reprocher la politique éditoriale actuelle de la RTS. Le nouveau ministre des télécommunications, récemment nommé, Alioune Sall, a du travail à faire, » a-t-il expliqué.

Sidy Mohamet

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.