.
dimanche, avril 14, 2024
.
Accueil non classées « Le dialogue politique a ses limites », selon Ndiaga Sylla

« Le dialogue politique a ses limites », selon Ndiaga Sylla

par pierre Dieme

L’expert électoral Ndiaga Sylla pense que le dialogue politique lancé par le Chef de l’Etat Macky Sall pour discuter de l’organisation de l’élection présidentielle prochaine après le report « a des limites ». Pour lui , « des élections primaires » régleraient les problémes. 

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

« L’organisation d’élections primaires auraient pu règler le problème du choix du candidat de la coalition Benno Bokk Yaakar », a-t-il suggéré.

De plus, a-t-il ajouté : « elle éviterait la fréquence des scissions au sein des partis d’opposition qui engendrent leur multiplication ». 

L’expert électoral s’est posé la question de savoir : « Pourquoi le Sénégal a ces problèmes aujourd’hui ? « 

Avant de tenter d’y apporter une réponse : « Parce-que les partis politiques en Afrique francophone ne conduisent pas des élections primaires. En Afrique anglophone, ils le font pour éviter ce genre de situation ! Le vote par internet ne coûte pas cher ». 

Il a poursuivi : « De plus, dans certains pays, les élections primaires constituent une opportunité pour les partis politiques de collecter les cotisations… »

Aminata Diouf

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.