.
mercredi, mai 22, 2024
.
Accueil A la Une Gouvernement et Bby : Les premières salves d’une série de joutes verbales

Gouvernement et Bby : Les premières salves d’une série de joutes verbales

par pierre Dieme

La situation politique est tendue entre le gouvernement et la majorité parlementaire à l’Assemblée nationale qui se se considère avec méfiance. Le Premier ministre, Ousmane Sonko, prévoit de présenter sa déclaration de politique générale, ce qui est une étape importante pour son gouvernement. Cependant, le ministre porte-parole du gouvernement, Moustapha Sarré, a adressé un avertissement à la majorité parlementaire, indiquant qu’il y aurait des conséquences si une motion de censure était déposée contre le gouvernement.

Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar, Abdou Mbow, a vivement critiqué les propos du ministre Sarré, estimant qu’il a manqué d’élégance républicaine et qu’il a ignoré la séparation des pouvoirs. Abdou Mbow a également rappelé que la motion de censure est un instrument légitime que les députés peuvent utiliser pour contrôler l’action du gouvernement.

Abdou Mbow a souligné que la mise en œuvre d’une motion de censure relève de la compétence exclusive des députés, qui apprécieront le contenu de la déclaration de politique générale du Premier ministre. Il a ajouté que toute tentative de menacer les députés de Benno Bokk Yakaar est inutile et déplacée.

La tension politique entre le gouvernement et la majorité parlementaire reflète  les différences d’opinion sur la manière dont le pouvoir doit être exercé et contrôlé. La motion de censure est un mécanisme important de la démocratie parlementaire qui permet aux députés d’exercer leur rôle de contrôle et de supervision du gouvernement.

Mangoné KA

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.