samedi, mai 25, 2024
.
.
Accueil ActualitésSociété Transports urbains le calvaire des citoyens

Transports urbains le calvaire des citoyens

par admin

Le couvre-feu a installé l’enfer chez les citoyens de la capitale. Lesquels éprouvent depuis ce mardi, première nuit du couvre-feu, d’énormes difficultés pour rallier leurs lieux de travail. Le même calvaire est vécu le soir lorsqu’il s’agit de trouver un véhicule pour rentrer chez eux.

L’offre en transport public se trouve réduite surtout avec les Tata qui n’ont plus la possibilité de faire de la surcharge, les taxis collectifs qui n’ont pas, eux, la possibilité de prendre trois clients, les motocyclistes qui n’ont plus le droit de prendre de passagers… Dans les coins les plus reculés de la banlieue surtout des zones comme Keur Massar, Rufisque, Diamaguène, Poste Thiaroye, la souffrance était à l’extrême.

Certains travailleurs ont préféré rentrer tranquillement chez eux. D’autres ont marché des kilomètres et des kilomètres pour espérer trouver en cours de route un hypothétique véhicule. Le comble, c’est que les particuliers rechignent à prendre à bord des inconnus depuis que la suspicion des porteurs sains circule dans le pays.

On ne sait plus qui est qui et qui est atteint de quoi. Face à tous ces tracas, les citoyens appellent les autorités à mettre en place des mécanismes alternatifs pour hausser l’offre en transport public. Sinon on risque d’aller vers une explosion de colère.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air 

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.