.
dimanche, avril 14, 2024
.
Accueil A la Une Dialogue lancé par Macky Sall : Aly Ngouille Ndiaye dit non et exige la libération de Diomaye Faye

Dialogue lancé par Macky Sall : Aly Ngouille Ndiaye dit non et exige la libération de Diomaye Faye

par pierre Dieme

Candidat à la Présidentielle, Aly Ngouille s’est exprimé ce vendredi sur la déclaration que Macky Sall a accordé à la presse nationale hier jeudi. Le chef de l’Etat a décidé de lancer un dialogue pour discuter avec les acteurs sur la date de la Présidentielle. L’ancien ministre de l’Intérieur dit non au dialogue et demande la libération de Bassirou Diomaye Faye, candidat à l’élection présidentielle de 2024. 

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

« Nous rappelons à Macky Sall qu’il est la seule autorité compétente à fixer la date de l’élection. Nous lui rappelons qu’il ne peut mettre ensemble les 19 candidats retenus et les autres, peut importe leur position dans le pays. Le Conseil constitutionnel a déjà arrêté la liste. Macky Sall doit respecter cette décision conformément à son serment du 2 avril. Je confirme, en ma qualité d’ancien ministre de l’Intérieur, qu’une date peut bel et bien être retenue dans le courant du mois de mars. Il n’y pas besoin de réunir les hommes politiques pour retenir une date. Il doit fixer la date pour nous permettre à nous tous de gagner du temps », a déclaré Aly Ngouille Ndiaye lors de la conférence de presse du mouvement FC 25, qui regroupe les 16 candidats. 

Il a également réclamé la libération de Bassirou Diomaye Faye, candidat retenu par le Conseil constitutionnel pour qu’il puisse participer à l’élection présidentielle.  

Moussa Ndongo

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.