.
lundi, avril 15, 2024
.
Accueil A la Une Barthelemy Diaz-Khalifa Sall : La rupture de confiance ?

Barthelemy Diaz-Khalifa Sall : La rupture de confiance ?

par pierre Dieme

Entre Barthélémy Diaz et Khalifa Sall, la rupture de confiance  est-elle  désormais actée ! Et pour cause les partisans du maire Sicap-Mermoz ont du mal à comprendre le comportement de l’ancien maire de Dakar dans le choix du candidat de Yewwi Askan Wi pour la mairie de Dakar. La tergiversation et le suspens entretenus par Khalifa Sall ont fini d’exaspérer tous les Sénégalais. Plus grave son comportement dénote un manque caractérisé d’autorité et de courage. 

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Pour preuve la cacophonie générale qui a secoué Taxawu Dakar. Surtout lorsque le mouvement de Khalifa Sall a demandé l’annulation du procès-verbal de la Commission départementale d’investiture de Yewwi Askan Wi de Dakar pour irrégularités, en raison de l’absence de la maire sortante Soham Wardini, dont la candidature a été déclarée forclose. Une demande qui avait provoqué la radicalisation de Barthélémy Dias. La pilule était difficile a avalé.

Et Barthélémy Diaz a vécu ces moments avec douleur et frustration. D’autant plus qu’il est édifié qu’en réalité si Khalifa Sall a porté son choix sur lui ce n’est pas gaieté de cœur. Il a été acculé. En effet pour éviter tout coup fourré de Khalifa Sall, adepte des intrigues quand il était au Ps, Barthélémy Diaz avait déjà déposé sa caution. Mieux une coalition dénommée Yewwi Sénégal avait vu le jour. Ladite coalition qui avait réuni des responsables de Taxawou Sénégal, de Pastef, de Pur, et d’autres entités était prête à investir Barthélémy Diaz. Et advienne que pourra. Mis au courant de ces manœuvres, Khalifa Sall a voulu rencontrer le maire de Sicap-Mermoz. Ce dernier lui fera savoir qu’il était à la levée du corps des militants de Pastef. Évitant le camouflet, Khalifa va lui proposer la rédaction d’un communiqué par son conseiller politique Moussa Taye indiquant qu’il était le choix de Yewwi Askan Wi pour la mairie de Dakar.

La messe est dite. Mais ces moments d’investitures ont rudement entamé la relation de confiance entre Barthélémy Diaz et Khalifa Sall.  Laissant place à une vraie crise. Espérons que Khalifa Sall va battre campagne loyalement au profit du candidat de Yewwi Askan Wi à Dakar . Une chose est d’investir un candidat une autre est de torpiller sa campagne.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.