samedi, juin 22, 2024
.
.
Accueil ActualitésSociété Autoroute à péage : le Ccuap tance Mansour Faye

Autoroute à péage : le Ccuap tance Mansour Faye

par pierre Dieme

« Le Collectif Citoyen des Usagers de l’Autoroute à Péage (CCUAP) déplore les propos maladroits, peu patriotiques voire condescendants de Monsieur Mansour Faye, Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, demandant aux usagers qui se plaignent des désagréments et de la cherté de l’autoroute à péage sous la concession d’Eiffage-Sénac, de prendre la route nationale s’ils ne sont pas satisfaits.

Le Collectifs des Citoyens des Usagers de l’Autoroute à Péage (CCUAP) rappelle au Ministre des Transports terrestres et du Désenclavements que les usagers qui se plaignent sont ceux et celles qui paient pour bénéficier d’un service de qualité avec le maximum de sécurité. Les contribuables sénégalais ont participé à travers leurs impôts à 87% dans la réalisation de cette infrastructure dont la société Eiffage SA tire aujourd’hui tous les profits à hauteur de 118%.

C’est pour corriger cette injustice dans le cadre du PPP Etat du Sénégal Eiffage/Senac devenue SECAA que le CCUAP a commandité une étude sur les impacts socio-économiques de l’autoroute à péage et qui a été piloté par le think tank LEGS AFRICA dont les résultats ont démontré l’iniquité du contrat, de nombreux déséquilibres et que malgré la rentabilité de l’exploitation, les retombées économiques ne profitent pas au peuple sénégalais. Le Collectif Citoyen des Usagers de l’Autoroute à Péage (CCUAP) rappelle que ses revendications portent, entre autres, sur : La réduction consistante des tarifs, donc la renégociation du contrat en cours ;- L’éclairage de l’autoroute ;- Une meilleure prise en charge de la sécurité des personnes.- Le rachat des 25% du capital de la SECAA par l’Etat pour le compte des contribuables sénégalais.

Le Collectif Citoyen des Usagers de l’Autoroute à Péage (CCUAP) invite le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement à mieux s’imprégner de la problématique de l’autoroute à péage pour soutenir les actions du gouvernement, en cours, en faveur de la renégociation du contrat de concession de l’autoroute à péage pour une plus grande prise en charge des préoccupations des usagers et des intérêts du peuple sénégalais.

Le Collectif Citoyen des Usagers de l’Autoroute à Péage (CCUAP) félicite les honorables Députés pour avoir porté les doléances des usagers de l’autoroute à péage au sein de l’Assemblée Nationale et les encourage, dans le cadre de leurs prérogatives, de faire le suivi et l’évaluation des retombées de l’exploitation de la concession Eiffage-SECAA pour une renégociation plus équitable du contrat d’exploitation.Fait à Dakar, le 9 décembre 2029Le porte-parole du CCUAPM. Bachir FOFANA »

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.