.
dimanche, avril 14, 2024
.
Accueil A la Une Agression de Maimouna Ndour Faye : les habitants de son quartier révèlent que c’est la « 7eme » en un mois

Agression de Maimouna Ndour Faye : les habitants de son quartier révèlent que c’est la « 7eme » en un mois

par pierre Dieme

Suite à l’agression de la journaliste Maimouna Ndour Faye qui n’a laissé personne indifférente, les habitants de la cité El hadji Malick Sy, quartier résidentiel d’où l’agression s’est produite, sont sortis du silence. Ils dénoncent uje série d’agressions répétées dans leur cité. Selon le porte-parole du jour, « c’est la 7 éme agression en 1 mois ».

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

« L’objet de notre Assemblée générale aujourd’hui, c’est sur le cas qui vient de se passer. On est des riverains comme Maimouna Ndour Faye, et même avant son cas, il y a eu des choses qui se sont passées notamment des cas d’agressions, des cas de vols, l’occupation anarchique… », a signalé El Hadji Doudou Ndiaye.

En ce sens, les voisins de Maimouna Ndour Faye ont invité  l’Etat du Sénégal à prendre des mesures pour assurer la sécurité de leur cité en proie à la délinquance et avertissent que si le gouvernement ne réagit pas à leur requête, ils le feront de leur façon.  « Il est du ressort du gouvernement de mettre la sécurité dans la cité. Si le gouvernement ne veut pas mettre la sécurité dans la cité, les populations sont prêtes à faire leur travail », a indiqué M.Ndiaye. 

Les habitants de la cité El hadji Malick Sy demandent au maire de la localité d’assainir la Cité. « On a avisé l’administration, sur l’insécurité qui se passe dans le quartier et le cadre de vie. Ce qu’on demande au maire de la localité, c’est déloger les gens qui sont là, qui habitent illégalement le quartier. Ils n’ont qu’à quitter ce lieu. Les mécaniciens qui sont là, qui sont en train d’envahir le quartier n’ont qu’á quitter ce quartier.  Ce n’est pas un lieu pour faire de la mécanique. Ici,c’est des résidences où les gens habitent ».

Ces péres et méres de famille annoncent un autre point de presse dans les jours à venir. « Il est temps de réagir. Au début, on le faisait de façon disparate, chacun allait solliciter de son côté la personne apte à lui venir en aide. On a même eu à organiser un point de presse en ce sens. Par ailleurs, vu la mobilisation de ce jour, nous invitons tous ceux qui sont là de passer l’information aux absents qu’un autre point de presse sera tenu dans les plus brefs délais pour dénoncer ces agressions », ont-ils lancé.

Hôpital militaire de Ouakam : les dernières nouvelles sur l’état de santé de Maimouna Ndour Faye

Maimouna Ndour Faye a été internée à l’hôpital militaire de Ouakam après avoir été agressée. ‘’SourceA’’ dans sa parution de ce lundi, révèle que notre consœur est toujours aux urgences même si son état de santé s’est amélioré. En effet, ajoute le journal, son pronostic vital n’est pas engagé et les visites ont été restreintes aux membres de sa famille. Ce sont uniquement eux qui ont la possibilité de la voir. L’enquête relative à cette agression n’en est qu’à ses débuts. C’est dans ce contexte qu’une opération de sécurisation a été menée par la Gendarmerie dans le secteur concerné et ses environs. 47 personnes ont été arrêtées dont des étrangers.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.