.
mercredi, mai 22, 2024
.
Accueil A la Une Aéroport International Blaise Diagne : des anciens ministres dans la tourmente à cause des nouvelles mesures prises par les autorités

Aéroport International Blaise Diagne : des anciens ministres dans la tourmente à cause des nouvelles mesures prises par les autorités

par pierre Dieme

Alors qu’ils ne sont plus Ministres de la République, certains gros bonnets du régime sortant voulaient profiter des avantages de leur passeport diplomatique pour aller d’un pays à un autre. Or, à l’Aéroport international Blaise Diagne, les consignes reçues des nouvelles autorités sont claires. Même en possession d’un passeport diplomatique, il faut occuper la fonction pour bénéficier de ses avantages.

L’information restait encore à confirmer. Mais, depuis deux semaines, des anciens ministres sont dans l’embarras de ne pas pouvoir se déplacer d’un pays, le Sénégal, à un autre, malgré qu’ils soient en possession d’un passeport diplomatique. Lat Diop en a fait les frais, même si l’ex ministre des Sports a nié avoir été bloqué à l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) alors qu’il voulait quitter le pays. Il faut dire que la mesure vient des nouvelles autorités qui ne minimisent quasiment rien pour savoir l’état dans lequel elles ont trouvé le pays.

Adji Mbergane Kanouté raconte la mésaventure d’un ex ministre bloqué à Diass

Dans tous les cas, Adji Mbergane Kanouté est dans tous ses états, même si, dit-elle, ne pas en être contrainte. Sur les réseaux sociaux, la vice-présidente du groupe parlementaire BBY a partagé ce qu’elle appelle son coup de gueule de ce jour. « Un ministre qui vient de procéder à la passation de service avec celui entrant ne peut pas voyager avec son passeport diplomatique. Telles sont les nouvelles consignes reçues des nouvelles autorités de notre cher Sénégal. La raison invoquée est simplement que le passeport diplomatique est lié à la fonction.

“Quel manque d’élégance», dénonce-t-elle. Avant de poursuivre : «je viens d’en être victime mais heureusement que je suis une parlementaire en fonction, élue au suffrage universel direct comme son Excellence le Président Diomaye Faye. Après vérification, mon passeport diplomatique m’a été remis.»

Les députés peuvent voyager mais tel n’est pas le cas pour les ex ministres

Ainsi, Adji Mbergane Kanouté estime que «les nouvelles autorités doivent savoir raison garder, rester sereines et classe, avoir de la retenue et de l’élégance dans les actes», ajoutant que «les anciens ministres sont des citoyens sénégalais et n’ont pas commencé à voyager avec le régime du Président Macky Sall.» En effet, aux yeux de la députée, « le passeport diplomatique est juste un privilège pour faciliter les déplacements et non un luxe.» «Sa confiscation ou suspension ne saurait empêcher à un ancien ministre ou député de pouvoir voyager tranquillement avec un passeport ordinaire», soutiendra-t-elle. Avant de conclure, «Restez calmes et matures et mettez-vous à l’œuvre, c’est ce que les Sénégalaises et Sénégalais attendent de vous.»

Amadou DIA

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.