.
samedi, mai 18, 2024
.
Accueil ActualitésPolitique 30 commandos républicains en mission défense du Macky

30 commandos républicains en mission défense du Macky

par pierre Dieme

Pour vulgariser sa vision et montrer ses réalisations aux populations, le président a porté son choix sur une équipe composée d’une trentaine de jeunes responsables de l’Alliance pour la République (APR) en vue d’accomplir cette mission

Le Président Macky Sall n’est plus dans une logique d’attendre les attaques de l’opposition pour se défendre. Pour vulgariser sa vision et montrer ses réalisations aux populations, il a porté son choix sur une équipe composée d’une trentaine de jeunes responsables de l’Alliance pour la République (APR) en vue d’accomplir cette mission. Mais certains appréhendent cette team dont le coordonnateur désigné est Birame Faye, directeur général de l’Agence de Sécurité de Proximité (ASP), comme une armée pour mener les combats politiques du chef de l’Etat, dont celui du troisième mandat.

Qui veut voyager loin ménage sa monture. Malgré l’enrôlement de plusieurs grosses pointures de l’opposition dans la mouvance présidentielle, Macky Sall n’a pas l’intention de dormir sur ses lauriers. Inspiré sans doute par l’auteur de la pièce de théâtre «Knock ou le Triomphe de la médecine », l’écrivain français Jules Romain qui a affirmé dans son œuvre que «tout homme bien portant est un malade qui s’ignore», le chef de l’Etat semble ces temps-ci délaisser le Ludo au profit du jeu d’échecs pour s’offrir les moyens de diriger le landerneau politique sénégalais et donner du fil à retordre à l’opposition qui n’a pas encore dit son dernier mot, après avoir perdu Idrissa Seck, Oumar Sarr, entre autres.

En un mot comme en mille, le président de la République a trié au sein de l’Alliance pour la République (APR) une trentaine de jeunes loups aux dents longues, pour mettre en place une équipe chargée de prendre en main le débat politique et les questions les plus cruciales. Autrement dit, cette équipe sera officiellement une plateforme de communication pour défendre la vision du chef l’Etat et montrer ses réalisations aux populations. Parmi les heureux élus, il y a sept membres du gouvernement. Il s’agit du ministre chargé du suivi du Plan Sénégal émergent(PSE), Abdou Karim Fofana, de la ministre de la Microfinance et de l’Économie sociale et solidaire, Zahra Iyane Thiam, du secrétaire d’Etat chargé des Sénégalais de l’extérieur, Moïse Sarr, du ministre de l’Urbanisme, de l’Hygiène publique et du Logement, Abdoulaye Sow, et du secrétaire d’Etat chargé de la Promotion des Droits humains et de la Bonne gouvernance, Mamadou Salif Sow . A ceux-là, s’ajoutent Néné Fatoumata Tall ministre de la Jeunesse et Samba Ndobène Ka. Ils sont épaulés par les députés Abdou Mbow, Sira Ndiaye et Aminata Guèye.

Dans la shortlist, figurent plusieurs Dg dont le directeur général du Conseil Sénégalais des Shargeurs (COSEC), Mamadou Ndione, du patron de la Société Immobilière du Cap-Vert (Sicap.SA), Mamadou Kassé, du Dg de la Compagnie Générale Immobilière du Sahel S.A (CGIS.SA), Abdou Khafor Touré, du chef de cabinet du Président, Mame Mbaye Niang, du boss de la Société d’aménagement Foncier et de Rénovation Urbaine (SAFRU), Maïssa Mahécor Diouf. La patronne du Fonds Sénégalais de Garantie des Investissements prioritaires (FONGIP), Thérèse Faye Diouf, la directrice générale de l’Agence nationale de la Petite enfance et de la Case des Tout-petits (ANPECTP), Maïmouna Cissokho, le Dg de la Société d’Aménagement et de Promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal (Sapco-Sénégal), Aliou Sow, le Dg de l’Adpme Idrissa Diabira, et le Dg du Patrimoine Bâti, Yaya Abdoul Kane sont également membres de l’équipe. Celle-ci est complétée par le Dg de la Senelec, Papa Mademba Bitèye, le coordonnateur du Prodac Papa Malick Ndour, et le Dg de l’Anpej Tamsir Faye.

BIRAME FAYE CHARGE DE COORDONNER L’EQUIPE 

La mission de cette team a été déclinée au cours d’une rencontre tenue mercredi dernier à la permanence de l’Apr. Macky Sall y a envoyé son directeur de cabinet Mahmouth Saleh, son ministre conseiller personnel Mor Ngom et l’ancien ministre des Forces armées Augustin Tine, pour délivrer son message à cette équipe «qu’il a choisie lui-même». Cependant, pour éviter une mort précoce à la plateforme, comme ce fut le cas pour le Comité d’Initiative de la Plateforme I35, il a donné mission à Birame Faye, directeur général de l’Agence de sécurité de proximité (ASP), de coordonner l’équipe. Ce dernier sera ainsi chargé de la piloter et de la formaliser. Il faut noter que cette décision de Macky Sall n’a pas manqué de faire délier les langues. Pour cause, tous les membres de l’équipe sont issus des rangs de l’Apr. Il n’y a pas un seul de leurs alliés de la coalition Benno Bokk Yaakar (BYY) ni la présence de leurs nouveaux partenaires venus fraîchement de l’opposition. Ce faisant, le chef de l’Etat leur montre que son parti n’a pas été lésé dans le partage des responsabilités. Mais pour beaucoup d’observateurs, cette équipe s’apparente plus à un gouvernement en gestation à l’horizon 2024.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes