mercredi, juillet 24, 2024
.
.

DES CANDIDATS ENTRE PRESENTATION DE PROGRAMMES ET CARAVANES

par pierre Dieme

Le top de départ de la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 24 mars prochain, initialement prévu le 25 février dernier, a été officiellement donné hier dimanche 10 mars.

Le Sénégal a vécu ce week-end le démarrage officiel de la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 24 mars prochain. Plusieurs candidats sur les 19 retenus par le Conseil constitutionnel avaient anticipé en démarrant leur campagne dans l’après-midi de la journée du samedi 9 mars dernier. Dans leur course vers la magistrature suprême, ces divers candidats ont pour convaincre les suffragants sénégalais.

Le top de départ de la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 24 mars prochain, initialement prévu le 25 février dernier, a été officiellement donné hier dimanche 10 mars. Cependant, plusieurs candidats avaient anticipé en démarrant leur campagne dans l’après-midi de la journée du samedi 9 mars dernier. Parmi eux, on peut citer entre autres l’ancien maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, leader de la plateforme Taxawu Sénégal et candidat de la coalition « Khalifa président 2024 ». Accompagné des principaux responsables de son mouvement dont l’actuel maire de Dakar, Barthélémy Toye Dias, Khalifa Ababacar Sall a sillonné plusieurs communes de la capitale dont celle de Fass, Colobane, Gueule- Tapée, Médina, Dakar-Plateau à la tête d’une caravane qui a pris départ au rond-point de la Gendarmerie de Colobane près du marché « Santa Yallah ».

Outre l’ancien maire de Dakar, il y’a le leader du mouvement Tekki, Mamadou Lamine Dialo par ailleurs candidat de la « MLD Tekki 2024 » qui avait également anticipé sa campagne dans les rues de certaines communes dans le département de Dakar. A la tête d’un cortège, le candidat Mamadou Lamine Dialo a sillonné les communes de Biscuiterie, Niary Tally, Dieupeul, Grand Yoff, Patte d’Oie et Parcelles assainies. Autre candidat qui s’est lancé prématurément dans cette campagne électorale le samedi 9 mars dernier avant minuit, Aliou Mamadou Dia. Candidat du Parti de l’unité et du rassemblement, l’ancien fonctionnaire du système des Nations unies a choisi le département de Rufisque pour lancer sa campagne. A la tête d’un cortège de plusieurs véhicules qui roulaient au rythme de la foule qui l’accompagnait, Aliou Mamadou Dia a sillonné certaines grandes artères des communes de Rufisque, Bargny, Sendou, Diamniadio et Sébikotane. Le lendemain, dimanche 10 mars, il a poursuivi sa campagne dans le département de Dakar avec une caravane dans les artères de la commune des Parcelles assainies.

Toujours parmi les candidats qui ont démarré leur campagne le samedi, nous avons également celui de la coalition « Diomaye président ». Alors que leur candidat, Bassirou Diomaye Faye en détention préventive avec son ami et leader dans le parti Pastef, Ousmane Sonko, attend sa libération après promulgation de la loi d’amnistie adoptée le mercredi 6 mars dernier, les responsables de la coalition « Diomaye président » n’ont pas voulu perdre du temps. Réunis dans un hôtel de la place, ils ont procédé au lancement officiel de leur programme de gouvernance. Cette activité a été suivie d’une caravane dans certaines communes de la capitale. Le lendemain, dimanche 10 mars, les responsables de la coalition « Diomaye président » ont organisé un « méga meeting » de lancement officiel de leur campagne au terrain de l’Acapes des Parcelles assainies en présence d’une foule de partisans. Président de la coalition « DéthiéFALL2024  », l’ancien numéro 2 du parti Rewmi a été également au rendez-vous de cette première journée de campagne électorale anticipée le samedi 9 mars dernier. A la tête d’un cortège, Déthié Fall a parcouru plusieurs quartiers des Parcelles Assainies avec sa caravane « Askan Wi rek ». Suivi par une foule de partisans, le leader de la coalition « DéthiéFALL2024  » a exprimé ses « profonds remerciements » à la population des Parcelles Assainies pour l’accueil mémorable et populaire qu’elle a gratifié à sa caravane. Le dimanche 10 mars, le candidat de la coalition «  DéthiéFALL2024  » a poursuivi sa campagne dans le département de Mbour par une caravane dans la commune de Nguekhokh.

Nando Cabral GOMIS

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.