mardi, juin 25, 2024
.
.
Accueil A la Une CPI : Malgré un manque de confiance, Me Juan Branco veut obtenir justice

CPI : Malgré un manque de confiance, Me Juan Branco veut obtenir justice

par pierre Dieme

Me Juan Branco a fait une déclaration concernant les actions légales entreprises auprès de la Cour pénale internationale (CPI) en faveur des victimes palestiniennes de crimes contre l’humanité. 

La Cour pénale internationale (CPI) a lancé lundi un d’arrêt international contre le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le ministre de la Défense d’Israël, Yoav Gallant pour crimes de guerreSans que Me Juan Branco n’ait confiance en cette institution.

« Nous avons constitué une dizaine de victimes palestiniennes de crimes contre l’humanité auprès de la Cour pénale internationale que nous représenterons dans les procédures qui s’engagent contre Messieurs Netanyahou et Galan », déclare sur X Me Branco.

L’avocat a aussi fait de sa position critique envers la CPI : « Nous n’avons aucune confiance, aucune amitié en cette institution, et pourtant, nous y avancerons comme partout ailleurs. »

Malgré tout, il dit réitérer son « appel à aider toute victime à se constituer devant l’instance et notre disponibilité pour les accompagner. »

Ainsi,  Me Juan Branco annonce avoir réuni une dizaine de victimes palestiniennes, qu’il représentera dans des procédures légales contre des personnalités israéliennes, notamment Benjamin Netanyahou et Yoav Galant. Cette action marque une étape importante dans la recherche de justice pour les Palestiniens auprès de la CPI.

Mangoné KA

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.