vendredi, juillet 12, 2024
.
.

Plus de 286 milliards de marchés passés par entente directe

par admin

La passation des marchés publics par entente directe a été le mode préféré par les autorités contractantes durant le second trimestre de l’année 2020. C’est un record. Puisque des marchés d’une valeur de 286 313 339 396 F Cfa sont passés par entente directe sur un total de 462 milliards 233 043 113 F Cfa, soit 62%. Plusieurs ministères, des structures hospitalières, l’Apix… ont usé de ce mode de passation peu recommandé.

La passation de marchés publics par entente directe qui devait être une exception est en passe de devenir la règle. On est encore loin de l’orthodoxie dans cette passation des marchés. Le record a été battu durant le second trimestre de l’année 2020 (Ndlr, avril, mai et juin). La majorité des autorités contractantes ont emprunté le raccourci de l’entente directe pour passer les marchés. Ce qui fait que plus de la moitié des marchés publics lancés pendant ce trimestre sont passés par entente directe. En effet, le rapport trimestriel de la Direction centrale des marchés publics (Dcmp) indique que 286 313 339 396 F Cfa sont passés par entente directe sur un total de 462 233 043 113 F Cfa, soit 62%. Le nombre de marchés passés par entente directe est de 28. C’est dire que ce sont les gros marchés qui ont fait l’objet de passation par entente directe. La grande partie de ce mode de passation est l’œuvre de l’administration centrale à Dakar. Son coût s’élève à 286 283 339 548 FCfa contre 29 999 848 F Cfa pour le reste des régions. Plusieurs structures de l’Etat ont préféré ce mode de passation que l’appel d’offres qui est plus transparent en matière de marchés publics. L’Apix fait partie de ces structures étatiques.

L’APIX FILE UN MARCHE D’UN 828 646 614 F CFA A L’ENTREPRISE GETRAN PAR ENTENTE DIRECTE 

La structure dirigée par Mountaga Sy a passé un marché complémentaire de travaux de construction et d’aménagement de huit haltes et de deux gares (Thiaroye et Keur Mbaye Fall) en deux lots par entente directe. L’Agence de promotion des investissements et des grands travaux (APIX) a filé ce marché d’un 828 646 614 F CFA TTC à l’entreprise Getran. Le ministère de l’Élevage et des Productions Animales est également dans le coup. Les services de Samba Ndiobène Ka ont attribué deux marchés d’acquisition d’aliments de bétail dans le cadre du Fonds la Mutuelle Panafricaine de Gestion des Risques, d’un coût de 889 991 000 FCfa par entente directe. Le premier marché d’un coût de 499 995 500 F CFA est attribué à la Nouvelle minoterie Africaine (NMA) Sanders et le second d’une même valeur à la Sedima Sa.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a également octroyé un marché par entente directe de 1 433 000 000 F CFA à Carrefour Médical. Il s’agit de la maintenance «All Inclusive» des générateurs d’oxygène des hôpitaux de Fann, Idrissa Pouye de Grand Yoff, Pikine, HEAR, Touba, Abass Ndao et Dantec (02), de SaintLouis, Thiès, Fatick, Kaolack, Kolda, Tambacounda, Ziguinchor, Louga, Diourbel, Ndioum, Matam et Ourossogui. Pour l’assurance de sa flotte automobile, la SONES file un marché par entente directe de 4 959 288 F CFA à Salama Assurances et la Direction Générale des Impôts Domaines donne au Groupe IDYAL le marché de développement de modules supplémentaires pour le système de gestion et de pilotage du contrôle fiscal, d’intégration et d’amélioration de l’algorithme de sélection, d’un coût de 95 919 250 F CFA.

 Le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants ne fait pas exception. Le marché d’achats de véhicules au profit du PIPADHS, de 1 018 659 Dollars est passé par entente directe. L’Agence de Développement Municipal (ADM) passe également les travaux complémentaire pour l’aménagement du site de relogement provisoire de Djougob de 364 276 242 F CFA à la Compagnie Sénégalaise des Travaux Publics (CSTP) SA par entente directe.

Le service de Seynabou Ndiaye Diakhaté est aussi dans le lot. L’Office National de Lutte contre la Fraude et la Corruption OFNAC a attribué par entente directe le marché d’entretien et de maintenance de l’ascenseur de marque KONE pour 1 203 600 F CFA à TECHNOSUD SA. Idem pour la Direction de l’Administration Pénitentiaire qui passe le marché de fourniture de denrées alimentaires aux établissements pénitentiaires de la région de Dakar par entente directe pour 182 141 050 F CFA.

L’ENTENTE DIRECTE EST LE MODE PREFERE DE L’HOPITAL PRINCIPAL DE DAKAR 

L’entente directe est pratiquement le mode de passation préféré pour l’Hôpital Principal de Dakar. La structure hospitalière a attribué trois marchés d’acquisition et d’installation d’un équipement de cuisine complète, all inclusive (main d’œuvre et pièces de rechange) d’un appareil radio os-poumon AGFA Health Care et de maintenance all inclusive du scanner 64 barrettes 128 coupes de marques HITACHI à trois sociétés par entente directe. Le coût des différents marchés est respectivement 350 655 724 F CFA, 25 000 000 F CFA et 90 000 000 F CFA. Le Centre Hospitalier National Universitaire de Fann a également donné un marché de 75 000 000 F CFA à Carrefour Médical et un autre de fourniture de films numériques Colenta pour 20 000 000 F CFA à monitoring Radiology Systems (MRS) SARL.

L‘Unité de Coordination de la Gestion des déchets solides (UCG) octroie le marché de l’élaboration du plan de restauration des moyens de subsistance des récupérateurs de Mbeubeus d’un coût de 321 230 Euros à HYDEA Spa par entente directe. Par ailleurs, le coût des avenants passés durant ce trimestre est de 18 558 565 929 F Cfa, celui des appels d’offres ouvert est 108 267 187 645 F Cfa, les appels d’offres restreints à 42 401 224 351 F Cfa, les demandes de proposition à 4 728 508 726 F Cfa et les DRP ouverts à 4 964 217 066 F Cfa.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.