samedi, juillet 13, 2024
.
.

L’Afrique, un dépotoir de déchets toxiques

par admin

Notre continent qu’on le veuille ou non est considéré comme un dépotoir de déchets toxiques.

Les scandales de déchets nucléaires proposés à l’enfouissement dans le sous-sol africain, acceptés par plusieurs pays dans les années 90, montrent à volonté ce dessein machiavélique de certains organismes occidentaux et gourous africains de faire de notre continent leur dépotoir.

Et cette situation qui n’a que trop duré dans le temps, n’a pas aujourd’hui changé.

Pourquoi ? Parce-que nous ne produisons pas ce que nous consommons en denrées alimentaires, en produits médicaux, vestimentaires, en équipement administrative et de défense.

Nous ne pouvons donc être à partir de ce moment, à l’abri de scandale de toute sorte surtout pas épidémiologique.

Même nos pensées politiques, éducatives, culturelles sont en panne, ayant été depuis fort longtemps amarré au basque de l’étranger.

Et ici, il est bon de retenir que la loi générale, en cette matière de science politique enseigne, que lorsque la pensée sociale est atrophiée, malade, quand elle est subordonnée à l’étranger, – qui vous dit emprunter cette voie et non pas celle-ci-, il y a fort à penser que nous risquons pour longtemps d’être l’appendice de l’autre : le modèle qu’on singe.

Ne nous étonnons donc surtout pas d’être la poubelle de l’occident qui fait feu de tout bois pour nous convaincre d’être son modèle social, politique, économique et culturel, parce-que il est l’idéal.

Quand, donc la pensée d’un peuple est malade, congelée ;   quand il y a une défaite de la pensée, on ne fera, dès lors, que réciter à tue-tête ce que l’autre voudrais qu’on soit.

Les vociférations des uns et des autres seront tonitruants. Elles auront beau s’amplifier, avoisiner les 1000 volts,  rien n’y fera.

Nous resterons des dépotoirs mentaux par notre faiblesse psychologique qui prépare le dépotoir de tous les déchets toxiques.

EL HADJI AMADOU FALL

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.