.
samedi, avril 13, 2024
.
Accueil ChroniquesLes posts d'Adama Gaye Exilé, au nom d’un combat…

Exilé, au nom d’un combat…

par pierre Dieme

Je n’ai plus de doute qu’il faut continuer le combat au loin puisqu’au Sénégal même des forces de capitulation sont à l’oeuvre prêtes à suivre les dérives de Macky Sall.Le combat se mènera et se gagnera de l’extérieur du pays, avec l’appui des forces citoyennes, de l’hinterland national et de sa Diaspora, conscientes de la gravité de l’heure et de l’urgence d’un sursaut collectif mobilisateur.Macky Sall doit se préparer à un affrontement vital, viral et vif. Sans concessions. Peu importe ce que cela coûte de sacrifices.Seuls ceux qui se battent gagnent. C’est le moment de transcender nos égoïsmes et d’unir les forces concernées par la déchéance de notre pays.J’invite à cette union sacrée sans laquelle aucun espoir n’est permis à un Sénégal déjà profondément enlisé dans les sables mouvants de la gestion crapuleuse qui l’a mis en banqueroute sur tous les fronts.

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

C’est possible. Sortons vite, vigoureusement et violemment si besoin de cette gangue de l’assoupissement, de la tolérance envers un homme qui nazifie notre pays en le dépouillant de ses richesses morales et matérielles. Combattons-le, combattons celles et ceux qui sont à son service, et dont la seule arme est l’utilisattion des attaques ad hominem. Montrons-leur que nous sommes la force vive en ce pays, et que nous ne nous laisserons plus impressionner par leurs tactiques et méthodes fascistes.Encore une fois, c’est eux ou nous. Nous sommes le peuple souverain. Debout, ils trembleront comme fétus de paille.Faisons naître un nouveau jour, une nouvelle aube, sur notre pays, sous le drapeau d’une liberté et d’une démocratie recouvrées…*Là où il y a une volonté, il y a une voie. Nous pouvons.

Adama Gaye,Acteur Politique Sénégalais en Exil,Le Caire, 17 septembre 2020

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.