jeudi, juillet 25, 2024
.
.

Déguerpissement, baisse des prix, mutinerie, transports : Bougane et Cie expriment leur colère

par pierre Dieme

La Coalition Gueum Sa Bopp s’est prononcée sur les sujets saillants de l’actualité. Bougane Gueye Dany et Cie ont exprimé leurs déceptions sur la baisse des prix des denrées alimentaires, leurs désaveux face aux récentes initiatives de déguerpissements des commerçants de Colobane, Petersen, Keur Massar, et Sandaga.

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Senego, ladite coalition apporte son soutien aux détenus du Camp Pénal de Liberté 6.

Voici en intégralité le communiqué :

La Coalition Gueum Sa Bopp exprime avec une profonde affliction son désaveu face aux récentes initiatives de déguerpissements improductifs et asociales perpétrées par le nouveau régime, ciblant les jeunes commerçants de Colobane, Petersen, Keur Massar, et Sandaga (Rokhou Disquettes).

Cette décision unilatérale, dépourvue de mesures d’accompagnement, illustre une fois de plus la stigmatisation, la répression et le traitement arbitraire infligés aux marchands ambulants par les nouvelles autorités. Ces jeunes entrepreneurs méritent d’être encadrés, organisés, formalisés et soutenus par l’État, qui, dans l’exercice de ses missions régaliennes, doit instaurer des conditions propices à l’emploi et à l’employabilité des jeunes, et non l’inverse.

Par ailleurs, la Grande Coalition Gueum Sa Bopp condamne vigoureusement la réduction des prix imposée aux boulangers par le nouveau régime. En outre, la coalition déplore l’absence de concertation entre les autorités et les acteurs du secteur boulanger. Cette décision, contre-productive et non inclusive, contrevient aux principes de bonne gouvernance.

Par ailleurs, la Coalition Gueum Sa Bopp, ayant pris connaissance de la mutinerie au Camp Pénal de Liberté 6, exprime sa solidarité envers les familles des détenus victimes de répression et appelle à des sanctions disciplinaires contre les responsables. Dans cette optique, la coalition exhorte l’Observatoire National des Lieux de Privation de Liberté à améliorer les conditions de détention et à veiller au respect des libertés fondamentales des personnes incarcérées.

Aussi, la Coalition Gueum Sa Bopp dénonce avec vigueur l’approche populiste du ministre des Transports à l’encontre des transporteurs, observée à la veille de la Tabaski. La coalition fustige cette démarche isolée, menée sans concertation avec les acteurs du secteur, et souligne que le gouvernement porte l’entière responsabilité de la situation chaotique qui secoue divers secteurs d’activité du pays.

Enfin, la Coalition Gueum Sa Bopp a suivi avec attention les tensions observées à Médina Gounass. À ce titre, elle invite les parties prenantes à la retenue et à favoriser la cohésion sociale pour garantir une paix durable.

Thierno Malick Ndiaye

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.