samedi, juillet 20, 2024
.
.

Décès de Mansour Kama : Témoignages sur l’homme

par admin

Le décès de Mansour Kama, survenu ce dimanche 2 août, à l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar, est une grosse perte pour le patronat, en particulier, et pour le Sénégal, en général.
Ainsi, le chef de l’État, Macky Sall, a tenu à témoigner sur le défunt président de la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (Cnes). 
«Le Sénégal vient de perdre une icône du patronat, un militant du travail et du dialogue social. Homme de devoir et de raison, Mansour Kama était un acteur clé du secteur privé national. À sa famille, à la Cnes ainsi qu’au monde du travail, je présente mes condoléances émues», a publié le président de la République sur sa page Facebook, ce jour.

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, s’est joint aux témoignages faits à l’endroit de Mansour Cama, président de la Cnes et Président du conseil d’administration de la Sde rappelé à Dieu, ce dimanche 2 août.
« II m’a été donné de travailler avec lui en trois occasions : au sein des Assises nationales où il a occupé les fonctions de vice-président, comme président de la fondation du secteur privé pour l’éducation alors que j’étais ministre de l’éducation nationale et en sa qualité de Président du conseil d’administration de la Sde lorsque je suis devenu ministre de l’Eau et de l’Assainissement », a-t-il écrit sur sa page Facebook. 
Le responsable socialiste ajoute: « Nos deux dernières rencontres remontent à notre réunion de travail du vendredi 17 avril 2020 et au samedi 6 juin 2020 à Keur Madiabel où il a tenu à se rendre pour venir me présenter ses condoléances suite au rappel à Dieu de ma maman ».
Serigne Mbaye Thiam retient de Mansour Cama le souvenir « d’un patriote engagé, un militant du développement, un homme de dialogue, de synthèse et de consensus ».

Leader de l’Alliance pour le travail et la citoyenneté (Act), par ailleurs ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, a réagi à la suite du rappel à Dieu du président de la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (Cnes), ce dimanche 2 août à Dakar.
« Mansour Cama vient de nous quitter. Le Sénégal perd un authentique patriote. Fondateur de la Cnes, de l’Institut sénégalais des administrateurs, figure majeure des Assises nationales, il était de tous les combats pour faire progresser son pays. Paix à son âme », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.