samedi, juin 22, 2024
.
.
Accueil A la Une Touba : Macky Sall promet d’accompagner le Complexe Cheikh Ahmadoul Khadim

Touba : Macky Sall promet d’accompagner le Complexe Cheikh Ahmadoul Khadim

par pierre Dieme

L’État du Sénégal va tout faire pour accompagner le Complexe Cheikh Ahmadoul Khadim pour l’éducation et la formation (CCAK-EF) de Touba (centre), a assuré, lundi, le président Macky Sall.

‘’Tout ce que l’État doit faire pour accompagner ce complexe, on le fera’’ a dit le président Macky Sall au Khalife des mourides Sérigne Mountakha Mbacké, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture officielle du Complexe Cheikh Ahmadoul Khadim de Touba. Il était accompagné par son ministre de l’Intérieur Antoine Diome et du ministre de l’Enseignement supérieur Moussa Baldé. 

Macky Sall a annoncé que d’ici un mois, l’Etat va construire des routes à l’intérieur comme à l’extérieur du complexe pour faciliter l’accès. 

Il également promis que le gouvernement va accompagner le complexe sur le volet assainissement sans oublier aussi la finition des travaux de construction du Centre de formation professionnelle (CFP). 

‘’On est en train de discuter avec le recteur Sérigne Ahmadou Badawi Mbacké pour étudier les voies et moyens d’accompagner le complexe notamment pour son fonctionnement’’, a-t-il dit.

Le président Macky Sall se dit convaincu que ce complexe universitaire va apporter une touche originale de par son modèle éducatif, promettant également de l’accompagner pour qu’il puisse disposer d’une autonomie énergétique avec notamment l’implantation d’un central solaire.

Macky Sall a aussi salué ‘’l’engagement’’ et la ‘’détermination’’ du Khalife des mourides pour la réalisation de ce complexe.

A son tour, le Khalife général des mourides Sérigne Mountakha Mbacké par la voix de son porte-parole Sérigne Bassirou Abdou Khadr a remercié tous ceux qui ont apporté leurs contributions pour la réalisation de ce haut lieu du savoir alliant originalité et modernité.

Des membres du gouvernement notamment des représentants des corps diplomatiques, des représentants des différentes familles religieuses entre autres personnalités ont pris part à l’ouverture officielle de ce complexe.  

Ce complexe est né de la vision éducative et des principes religieux de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme.

Titulaire d’une maîtrise en comptabilité et gestion, le fils du deuxième Khalife des mourides, Sérigne Ahmadou Badawi Mbacké, en est le premier recteur.

Sa mise en place est financée par les contributions de la communauté mouride et de bonnes volontés, pour un coût estimé à 37 milliards de francs CFA.

Le complexe universitaire comprend des bâtiments administratifs, des infrastructures pédagogiques et sociales. A terme, il pourra accueillir 10 000 apprenants.

APS

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.