mercredi, juillet 24, 2024
.
.

Tandem Diomaye-Sonko : Théodore Chérif Monteil liste les risques d’une dualité

par pierre Dieme

Accueil de Jean Luc Mélenchon, immixtion sur les questions militaires et de diplomatie, tournée annoncée chez des putschistes de la sous-région… Ces actions du Premier ministre constituent des «erreurs de débutant» aux yeux de Théodore Chérif Monteil. Cependant, le leader de la p lateforme Alternative citoyenne Dissoo ne voit pas encore une dualité Diomaye-Sonko. «Mais on risque d’y arriver», prédit-il.

L’invité du «Jury du dimanche» de Iradio appelle Ousmane Sonko à revoir son comportement. «Il faut qu’il apprenne vite et qu’il comprenne que ce n’est pas lui le Président de la République même s’il est chef du parti, a l’aura et la sympathie des Sénégalais. S’ils (Diomaye et Sonko) veulent réussir leur mission parce que c’est ça qui est important, ce n’est pas la réussite d’une personne qu’il faut promouvoir mais la réussite globale. M. Ousmane Sonko, c’est le choix des Sénégalais. Bassirou Diomaye Faye n’aurait jamais été élu s’il n’avait pas été choisi par Ousmane Sonko. Ce qui est clair maintenant, c’est Bassirou Diomaye Faye le Président de la République», a-t-il dit.

Par ailleurs, il invite les Sénégalais à ne pas être sévère avec le Premier ministre. «C’est la première fois qu’il occupe cette fonction et n’a jamais été dans un gouvernement. Il va apprendre. Ce qui est important, c’est le résultat de ses actions et non la forme», a-t-il conclu.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.