jeudi, juillet 25, 2024
.
.

Si l’on a bien compris Ibou Fall

par pierre Dieme

si l’on a bien compris, Ibou Fall, qui travaille dans la presse depuis 33 ans MON, alors rédacteur en chef de « sopi » l’avait recruté en 1988 et depuis lors, il travaille sans discontinuer dans le métier successivement, donc, à « sopi », au sulfureux quotidien « Tract » dont il a été le directeur, au « matin », autre quotidien, avant de lancer son propre journal satirique « Le P’tit Railleur », Ibou Fall qui a emmené dans la presse le talentueux caricaturiste le meilleur du Sénégal O. Dia, Ibou ne serait pas un journaliste ! En tout cas ne mériterait pas de toucher un seul rotin de la fameuse aide à la presse ! Ibou Fall qui, on allait l’oublier, fait partie des six membres fondateurs du « Témoin » (qui vient de fêter ses 30 ans). En revanche, le saltimbanque mame Goor, qui ne compte en tout et pour tout dans son répertoire que le tube « Diazaka » d’où son sobriquet serait un journaliste. mieux, un patron de presse ! C’est la conclusion logique qu’il faut tirer des choix arbitraires du ministre de la Communication conseillé par son directeur de la Communication ! si l’on comprend bien encore, notre confrère Amadou Diom, qui, en tant qu’envoyé spécial du « Témoin », effectua le fameux reportage qui fit scandale en 2002 mais où était donc le ministre Abdoulaye Diop cette année-là ? — sur la fameuse escapade des « Lions » au night-club Byblos de Bamako lors de la CAN de cette année-là, Amadou Diom, qui est notre correspondant à mbour en plus de disposer de deux sites d’information après avoir publié un journal quotidien et rédigé un livre de référence sur la Casamance, ne serait pas non plus un journaliste tandis que mame Gor Diazaka le serait ? Abdoulaye Diop insulte assurément tous les journalistes de ce pays ! Les vrais s’entend…

KACCOOR BI

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.