dimanche, juillet 21, 2024
.
.

Seule femme candidate a la présidentielle

par pierre Dieme

Novice en politique, Anta Babacar Ngom n’en reste pas moins déterminée. A la tête d’un mouvement citoyen, cette économiste de 40 ans ambitionne de replacer l’éducation et la jeunesse au coeur du débat présidentiel

Anta Babacar Ngom est la seule femme en lice à la prochaine élection présidentielle du Sénégal. Qui plus est, elle en est la plus jeune des candidats. Depuis sa déclaration de candidature, la directrice générale de la SEDIMA fait, en effet, le maximum pour convaincre sur son projet présidentiel.

«Sénégalaises et Sénégalais, c’est parce que je veux faire renaître l’espoir que je me présente à l’élection présidentielle du Sénégal. Je suis candidate à l’élection présidentielle», avait-elle déclaré lors du lancement officiel de son mouvement Alternative pour la relève citoyenne (ARC), sur l’esplanade du Grand Théâtre Doudou Ndiaye Coumba-Rose, en juillet dernier. Elle, c’est Anta Babacar Ngom, directrice générale de la SEDIMA.

De figure emblématique de la réussite féminine dans le monde des affaires africain, elle décide ainsi de s’engager en politique et de briguer la plus haute fonction de la République du Sénégal. Et le 20 février dernier, après la révision de la liste des candidats à la prochaine élection présidentielle, par le Conseil constitutionnel, suite au retrait de Rose Wardini, elle restait ainsi la seule femme en lice, face à 18 hommes. A 40 ans, elle signe également le rajeunissement de la classe politique au Sénégal.

Novice dans le milieu de la politique et plus jeune des candidats, elle a tout de même marqué de son empreinte le terrain dans le cadre du parrainage, étape importante pour pouvoir être candidat à la présidentielle. La fondatrice du mouvement Alternative pour la relève citoyenne a presque sillonné tout le pays, pour se faire connaître et convaincre sur son projet présidentiel.

Dans ce projet, elle ambitionne, en plus de «faire renaître l’espoir» chez les jeunes en luttant contre l’émigration clandestine, de rebâtir l’école sénégalaise si jamais elle est élue présidente de la République. C’està-dire «l’éducation et la formation professionnelle» pour relever une nouvelle génération de leaders qui sera, selon elle, «apte à relever les défis futurs». nEt la particularité de ce programme réside dans le caractère obligatoire de l’école dès l’âge de 6 ans, avec la généralisation de l’enseignement de l’anglais pour tous. Entre autres axes du programme d’Anta Babacar Ngom, il y a l’instauration d’un service civique pour des jeunes, la création d’un ministère des Affaires religieuse, l’éradication de la mendicité dans la rue. Anta Babacar est aussi engagée dans la cause des femmes.

Anta Babacar Ngom a fait ses études au Canada, à l’université York de Toronto, d’où elle est sortie avec un Master 1 en Economie, et en France à l’université Paris Dauphine avec un Master 2 en Management international de Projets et NTIC. Elle est également titulaire d’un Exécutive MBA en communication de Science Po Paris. Depuis 2016, Anta Babacar Ngom est aux commandes de l’entreprise familiale SEDIMA (Sénégalaise de distribution de matériel avicole), spécialisée dans l’aviculture et fondée par son père, Babacar Ngom. Sa carrière y a débuté en 2009 où elle a occupé plusieurs postes. Anta Babacar Ngom est mariée et mère de trois enfants.

Mariame DJIGO

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.