samedi, mai 25, 2024
.
.
Accueil A la Une Présidentielle 2024 : L’initiative de réflexion et d’actions socialistes (IRAS) fait face à Amadou Ba et Aminata Mbengue Ndiaye

Présidentielle 2024 : L’initiative de réflexion et d’actions socialistes (IRAS) fait face à Amadou Ba et Aminata Mbengue Ndiaye

par pierre Dieme

L’initiative de réflexion et d’actions socialistes (IRAS) n’adhère pas au congrès d’investiture de Amadou Ba dont certains leaders du parti ont pris part. Les militants à la base n’ont pas été  consultés pour représenter le parti selon le porte-parole Daour Sagna. La démarche de leur secrétaire général Aminata Mbengue Ndiaye ne fait pas l’unanimité au sein de cette structure socialiste.

C’est à travers un point de presse tenu à Thiès, que les socialistes ont exprimé leur amertume en marge de la célébration  de la 23ème année de la mort de feu Léopold Sedar Senghor. Le  porte-parole Daour Sagna n’a pas manqué d’énumérer les bases solides que le président poète a bâti le parti. « C’est un moment de réflexion et de  recueillement où nous honorons sa mémoire et le riche héritage qu’il a laissé derrière lui », avant d’ajouter que ce lègue n’est pas perpétuer. « Les valeurs qui ont été chères à Senghor, celles qui ont motivé sa vision progressiste et égalitaire, semblent aujourd’hui être foulées au pied et c’est une désolation ». Le socialiste estime que la démocratie interne n’y est plus.

Une tournée nationale pour contrer BBY

«Nous sommes profondément abasourdis par la nouvelle image que certains faisant partis d’un groupuscule véhiculent ces derniers temps au nom du parti », constate-il avec désolation.

L’initiative de réflexion et d’actions socialistes parle du non-respect des règles du parti qui, selon elle, ne se résument pas à ses dirigeants actuels mais de la secrétaire générale Aminata Mbengue Ndiaye. «La secrétaire générale par intérim, Mme Aminata Mbengue Ndiaye, son groupe de responsables, adeptes de l’entre-soi  plus intéressé par la mise en fagots  de l’entretien politique pour préserver leurs égoïstes , privilège désuets voués à la disparition ».

L’organisation n’entend pas adhérer à cette coalition de Benno book yaakar et donne le feu vert pour voter à tous les candidats déclarés à la présidentielle  sous la bannière du parti socialiste. Elle compte également organiser une tournée sur le territoire national pour se déclarer en dehors du BBY en appelant à parrainer les candidats socialistes et à œuvrer pour leur triomphe .

S’agissant de la situation politico-judiciaire du pays, Daour Sagna dénonce et invite l’État à appliquer les décisions de justice surtout sur le cas Ousmane Sonko.  » Nous demandons donc que le citoyen Ousmane Sonko, conformément aux décisions de justice, doit être réintégrer et qu’on lui remette ses fiches de parrainages « , conclut-t-il.

Oulimata FALL

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.