samedi, juillet 13, 2024
.
.

Président nouvellement élu : Bssirou Diomaye Faye déroule sa feuille de route

par pierre Dieme

Même s’il est le tout nouveau premier du Sénégal, Bassirou Diomaye ferait mieux de s’attacher les services d’une boite de communication. Entre arrêt, hésitation, répétition, erreur ou lapsus, le nouveau Président de la République n’était pas à l’aise, ce lundi dans son costume, à même de combattre trac. Mais l’essentiel a été dit puisqu’il a listé ses priorités.

D’emblée, le Président nouvellement élu a rendu hommage au Président sortant, Macky Sall, avant de féliciter tous les acteurs politiques et leaders d’opinion qui ont adhéré à sa coalition. Dans la foulée, Bassirou Diomaye Faye a félicité les services de l’Etat qui ont assuré une bonne organisation de l’élection. «En m’élisant Président de la République, le peuple sénégalais a fait le choix de la rupture pour donner corps à l’immense espoir que notre projet de société a suscité.

Je m’engage à gouverner avec humilité, dans la transparence, à combattre la corruption à toutes les échelles, à me consacrer pleinement à la refondation de nos institutions et au renforcement des fondements de notre vivre ensemble», promet-il. Il a aussi «lancé un appel à nos frères et sœurs africains pour qu’en ensemble, nous consolidions les acquis obtenus dans le processus de construction de l’intégration de la CEDEAO tout en corrigeant les faiblesses et en changeant certaines méthodes, stratégies et priorités politiques.»

Au vu des urgences, Bassirou Diomaye Faye va d’abord œuvrer pour la réconciliation nationale et la reconstruction des bases de notre vivre ensemble, la refondation des institutions, l’allègement sensible du coût de la vie, les concertations nationales inclusives et sectorielles sur l’évaluation et la relance des politiques publiques

Ainsi, il s’engage à mener «des actions similaires avec la même abnégation pour l’unité et l’intégration politique et économique du continent.» Ce n’est pas tout. A la communauté internationale, Bassirou Diomaye Faye dira : «A nos partenaires bilatéraux et multilatéraux, je voudrais dire que le Sénégal tiendra toujours son rang et restera un pays ami et l’allié sûr et fiable de tout partenaire qui s’engagera avec nous dans une coopération vertueuse et respectueuse.» En même temps, le Président Faye a une pensée pour les femmes et les jeunes de son pays.

«Une partie importante des ressources de la nation sera mobilisée pour abréger leur souffrance et leur manque de perspective», rassure-t-il, ajoutant qu’il va mobiliser et valoriser nos ressources humaines, spirituelles et naturelles dont regorge notre pays pour en faire le moteur de notre sursaut. «Au vu des urgences qui meublent l’espoir placé en nous, nous travaillerons de manière acharnée et méthodique autour des chantiers prioritaires dont les plus importants à nos yeux sont : la réconciliation nationale et la reconstruction des bases de notre vivre ensemble, la refondation des institutions, l’allègement sensible du coût de la vie, les concertations nationales inclusives et sectorielles sur l’évaluation et la relance des politiques publiques », ajoutera-t-il.

Avant de conclure : «Mes chers compatriotes, cette élection est intervenue dans un contexte marqué par une crise pré-électorale qui a coûté des vies, et aura fait de nombreux blessés, et qui aura vu de nombreux patriotes emprisonnés. Nous entendons tourner cette page pour réconcilier les cœurs, réconcilier les Sénégalais et se mettre inlassablement au travail qui devra marquer et réaliser l’espoir qui a été placé en nous et le projet dont je suis porteur”.

Amadou DIA 

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.