jeudi, juillet 25, 2024
.
.

Plus d’un milliard de F CFA : Analyse critique de la masse salariale du COUD

par pierre Dieme

Le Centre des Œuvres Universitaires de Dakar (COUD) fait face à une hausse spectaculaire de sa masse salariale, atteignant 1 076 999 268 F CFA. Cette augmentation est attribuée à une série de recrutements excessifs, un organigramme peu conventionnel, et la création de nombreux départements avec des chefs ayant des rangs de directeurs.

Le COUD aurait engagé un nombre disproportionné de nouveaux employés, contribuant ainsi de manière significative à l’augmentation de la masse salariale, rapporte Source A.
La création de nombreux postes de chefs de services, souvent avec des salaires élevés, alourdit encore davantage les charges salariales.

L’ajout de nouveaux départements, chacun dirigé par un chef avec rang de directeur, a entraîné des coûts supplémentaires. Chaque département est doté de son propre personnel et budget.

Des responsables syndicaux, comme A.F., ont été nommés conseillers du directeur général du COUD, avec des salaires et avantages considérables.

Le cas de O. Diop, engagé comme expert en sécurité avec un salaire mensuel de 800 000 F CFA, est notable. Son contrat spécial s’étend du 5 mars 2024 au 31 décembre 2025, ce qui représente une dépense significative sur cette période.

Ainsi, la hausse de la masse salariale exercerait une pression énorme sur le budget du COUD. Et la multiplication des chefs et des départements peut entraîner des redondances, des conflits de compétences, et une bureaucratie lourde.

Mangoné KA

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.