samedi, mai 25, 2024
.
.
Accueil ActualitésPolitique Parti Socialiste : la guerre de succession différée

Parti Socialiste : la guerre de succession différée

par pierre Dieme

Le calme est revenu dans la maison du Ps. La crise au sommet née de l’exigence de Serigne Mbaye d’organiser un congrès pour choisir le secrétaire général du parti et mettre fin à l’intérim d’Aminata Mbengue Ndiaye est provisoirement enfouie. 

Aminata Mbengue Ndiaye et son rival pour le contrôle de la direction du parti Serigne Mbaye Thiam ont momentanément signé l’armistice. La décrispation est intervenue la semaine dernière, à l’occasion de la rencontre du Mouvement des élèves et étudiants socialistes (Mees) dirigé par Dibocor Faye. En effet, lors de cette réunion, les deux protagonistes se sont retrouvés et ont décidé d’enterrer… momentanément la hache de guerre. Aminata Mbengue Ndiaye a dit qu’il n’existait aucun nuage entre elle et Serigne Mbaye Thiam. Abdoulaye Wilane, Mame Bounana Sall et Alpha Bayla Guèye ainsi que les étudiants socialistes ont plaidé la réconciliation et l’unité du parti. Alpha Bayla Guèye, le coordonnateur de Vision socialiste, qui a fait «un grand plaidoyer», affirme que cette rencontre a apparemment aidé à atténuer la situation. «Elle a aidé à rétablir une certaine sérénité dans la maison. Je pense vraiment que la hache de guerre a été vraiment enterrée», dit-il. «Tout le monde a appelé à l’unité du parti», renchérit Dibocor Faye. Les Sages et les membres de Vision socialiste qui ont été également reçus par la secrétaire générale du parti ont également plaidé l’union sacrée. «Ainsi, cette histoire de congrès, de fin de l’intérim et d’élection du secrétaire général du parti a été rangée dans les tiroirs. Elle est derrière nous» espère un autre responsable socialiste.

Cependant, cette hache peut être déterrée à tout moment. Car les renouvellements des instances du parti et l’organisation d’un congrès pour l’élection du secrétaire général doivent obligatoirement se faire. D’ailleurs, des socialistes et pas des moindres ont lancé une initiative pour l’organisation d’un congrès. La première étape de leur tournée nationale aura lieu à Kaolack ce week-end. «Nous avons constaté aujourd’hui que conformément à l’article 18 du règlement intérieur du Parti socialiste la suppléance voire l’intérim assuré par notre camarade Aminata Mbengue Ndiaye est arrivé à son terme depuis très longtemps. Par voie de conséquence des responsables socialistes à la base et moi avons décidé de mener le combat en provoquant l’organisation d’un congrès qui permettra aux militants socialistes de choisir souverainement et légitimement leur secrétaire général», avait déclaré Abdoulaye Gallo Diao.

Charles Gaïky DIENE

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.