vendredi, juin 14, 2024
.
.
Accueil A la Une Pape Demba Bitèye : « La Senelec se porte bien »

Pape Demba Bitèye : « La Senelec se porte bien »

par pierre Dieme

Les sénégalais ont désormais le courant toute l’année. Arrivé à la tête de la Senelec en avril 2019, Pape Demba Bitèye a su maintenir le cap. Mieux, il a mis sur pied un important plan stratégique pour satisfaire la demande des sénégalais.

Pape Demba Bitèye a été nommé à la tête de la société nationale d`électricité (Senelec) en avril 2019. Il remplace Mouhamadou Makhtar Ciss à ce poste. Depuis sa nomination, il est en train de mettre sur pied d’importantes stratégies pour répondre efficacement à la demande des populations en matière d’énergie. En effet, même les coupures d’électricité sont devenues rares contrairement à ce qu’on avait vécu dans le passé.

Par ailleurs, dans une de ses sorties, Pape Demba Bitèye a rassuré que la Senelec se porte bien. Pour étayer ses propos, il a soutenu que la société qu’il dirige se porte bien avec la capacité installée de mégawatts supérieure à la demande enregistrée (1300 contre 700 mégawatts). Pour autant, le patron de la Senelec a estimé qu’aujourd’hui plus que jamais, les Sénégalais devraient se féliciter des réformes qui ont été proposées depuis 2012 et qui leur ont permis de retrouver l’électricité toute l’année avec une moyenne de coupures évaluée à moins de deux jours par an.

« Rappelons-nous de la période d’avant 2012, c’était les émeutes de l’électricité. J’étais responsable de la structure chargée de distribuer l’électricité. Les machines qui étaient disponibles tombaient souvent en panne. En 2012, le Président Macky Sall déclinait sa vision de mix énergétique lors du Conseil des ministres décentralisé de Diourbel », avait-il confié à notre source. Avant de poursuivre par ailleurs que le Président Macky Sall a électrifié plus de 3000 villages, rappellera que la production a presque doublé avec 1300 mégawatts de capacité installée.

Il faut dire que si Pape Demba Bitèye a pu réaliser de telles performances en un temps record, c’est parce qu’il est à la tête d’un secteur qu’il connaît assez bien. Si on revient sur son parcours, il a été le secrétaire permanent à l’énergie (depuis février 2017). Bitèye a intégré la Senelec depuis septembre 1998, après une licence en physique-chimie (1993) à l’Ucad (major de sa promotion), une maîtrise en physique appliquée (1994 Ucad/ major de sa promotion), un DEA en énergie solaire (1995 Ucad/major de la promotion) et enfin un diplôme d’ingénieur électromécanicien à l’Ecole Supérieure Interafricaine de l’Electricité de Bingerville en Côte d’Ivoire. Là également, il a été le major de la 15e promotion. L’ancien président de l’Association des cadres de la Senelec a occupé le poste de Chef de Département en charge de la prévision de la demande, de la conduite du système électrique (responsable du Dispatching National) et de la gestion des contrats d’achat d’énergie avec les producteurs indépendants (IPP) à la Direction du Transport en 2013. De novembre 2013 au 24 avril 2019, date de sa nomination en conseil des ministres comme nouveau Dg de la Senelec, Pape Mademba Bitèye a été administrateur pour le compte du ministère de l’Energie à l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER), à l’Agence nationale des énergies renouvelables (ANER) et au Comité de Pilotage de l’UFC-MCA. Une expérience professionnelle très solide par la participation à plusieurs groupes de travail techniques qu’il a eu à diriger, sur « la conduite du système électrique (analyse des grands incidents) et la gestion de projets majeurs ».

Cheikh Moussa SARR

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.