mercredi, juillet 24, 2024
.
.

Nouvel emprunt obligatoire : l’État lève plus de 250 milliards F CFA

par pierre Dieme

LeQuotidien s’inquiète du rythme d’endettement du nouveau régime. Après 450 milliards d’Eurobonds empruntés début avril, l’État du Sénégal a levé plus de 250 milliards de francs CFA supplémentaires.

Le journal, citant le communiqué de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), informe que les nouvelles autorités ont obtenu «trois emprunts obligataires d’un montant global de 265 milliards de francs CFA, de maturité variable entre 5 et 10 ans».

«Le premier emprunt, qui va de 2024 à 2029, est de 6,45%, comme d’ailleurs le troisième qui va de 2024 à 2034, pour un taux d’intérêt de 6,65%, tandis que le second va rapporter 6,25% aux institutions qui se sont engagées auprès du Sénégal », ajoute la source.

Selon le quotidien d’information, il a été juste indiqué que ces montants empruntés «vont servir à financer des investissements prévus dans le budget 2024» sans plus de précisions.

Dans tous les cas, estime LeQuotidien, «cette course aux emprunts» ne se justifie pas d’autant que rappelle celui-ci : Le nouveau régime a trouvé 320 milliards laissés par le Président sortant, Macky Sall, dans les comptes logés à la BCEAO.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.