samedi, juillet 13, 2024
.
.

Mali : la France condamne « avec la plus grande fermeté » la mutinerie

par pierre Dieme

Des militaires maliens ont pris mardi 18 août le contrôle d’une garnison proche de Bamako, suscitant l’inquiétude quant à un éventuel renversement du président Ibrahim Boubacar Keïta. De son côté, la France a condamné cette mutinerie.

La France condamne avec la plus grande fermeté la mutinerie au Mali, a déclaré mardi 18 août le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

« La France partage pleinement la position exprimée par la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) […] qui appelle au maintien de l’ordre constitutionnel et exhorte les militaires à regagner sans délai leurs casernes », ajoute le Quai d’Orsay.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.