samedi, juillet 20, 2024
.
.

Les licenciements se poursuivent à la CBAO

par pierre Dieme

Le torchon brûle entre les travailleurs syndiqués au groupe CBAO Attijari Wafa Bank et ladite direction. De nombreux pères et mères de famille ont encore perdu leur travail. En effet, la direction générale de la CBAO avait saisi l’Inspection du travail pour obtenir l’autorisation de licencier trois délégués du personnel, leaders des mouvements d’humeur qui ont secoué la banque ces dernières années. Les travailleurs visés se nomment Mansour Diallo, Alioune Seck et Pape Doudou Tounkara.

L’inspecteur du travail en charge du dossier a donné un premier verdict. D’après Les Échos, qui donne l’information, il a en effet autorisé le licenciement de Mansour Diallo et de Alioune Seck. Ces derniers ne font donc désormais plus partie du personnel de CBAO. «Et pourtant, ils ont tellement donné à cette banque, signale le journal. Leur seul tort : avoir usé de leurs droits syndicaux.»

La même source indique que Pape Doudou Tounkara est parti pour connaître le même sort. «Convoqué par l’inspecteur du travail, [il] va également être renvoyé de CBAO comme ses collègues. La procédure contre les trois responsables syndicaux remonte à 2021.

Comme motif, la direction leur reproche soit « d’avoir cité nommément un de leurs collègues sans pouvoir apporter les preuves de leurs allégations et pour d’autres pendant les moments de grève d’être restés à la maison avec les clés de l’agence (pour les chefs d’agence), privant du coup la banque d’avoir accès à ses coffres forts. Mais aussi aux clients de bénéficier des services de la banque ».

Par Dado Ba 

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.